En route vers Santa Monica

J’ai promis à mes abonnés sur Twitter que je les amènerais à la plage en cette veille de première tempête de neige à Montréal…

Je me rends à Santa Monica pour aller souper avec une amie, québécoise, elle aussi expatriée en Californie depuis peu. Laurence est ingénieure et travaille chez Johnson&Johnson près de l’aéroport. On s’est promis une soirée de filles: sushi et vin!

Donc voici pour mes amis Twitter, des photos de la route entre chez-moi et Santa Monica.

IMG_0414
Près de la base militaire de Point Mugu, à Oxnard, on retrouve des paysages magnifiques sur le bord de l'eau sans l'achalandage des plages plus au sud près de Los Angeles.

IMG_0415
Les vagues étaient assez grosses aujourd’hui. C’est d’ailleurs ce qu’annonçait le service de météorologie de Oxnard à cause de la tempête d’hier. Beaucoup d’eau s’est retrouvée dans l’océan en très peu de temps en plus du débit des vagues plus forts à l’automne.

IMG_0417
Juste avant la limite officielle de la municipalité de Malibu, les maisons commencent à s’aligner sur le bord de l’océan, cachant la plage et l’océan des automobilistes qui empruntent la PCH (Pacific Coastal Highway).
IMG_0420
Une autre rangée de maisons directement sur la plage de Malibu bloque la vue et l’accès à l’océan pour une grande partie de la route 1 qui longe la Californie du nord au sud.

IMG_0421
De chaque côté, on voit des maisons… D’ailleurs, pour les intéressés, certaines sont à vendre… Même en récession et avec un marché immobilier en chute libre, ces maisons sont vraiment très chères! Plusieurs sont aussi à louer pour une ou deux semaines, le temps de vacances de rêve à Malibu! À qui la chance!

IMG_0422
Moi c’est probablement la seule chose que je pourrais m’offrir dans le coin… Ces gens habitent des maisons mobiles mais ils ont un “pied-à-terre” à Malibu, ça se place bien dans une conversation 🙂
IMG_0424
Toujours à Malibu, mais presque rendu à Santa Monica, d’autres maisons sur pilotis me font rêver… Je prendrais bien un café sur la petite terrasse de la première maison… Ça serait même difficile de me décoller de là de toute la journée!
IMG_0426
Désolée pour la qualité de cette photo, je conduisais… Je sais… c’est aussi dangereux que de parler au téléphone… mais c’est pour votre bonheur que je risque ma vie! Voici la Getty Villa. C’était la demeure de M. Getty, le riche collectionneur d’oeuvres d’art qui a donné sa succession pour construire le Getty Center. En fait, le musée était dans sa maison privé au départ, jusqu’à ce qu’on construise le Getty Center. La Villa est aussi un musée aujourd’hui.
IMG_0427
Le dernier tournant avant d’entrer à Santa Monica. J’espère que vous avez fait bon voyage…

Si vous avez aimé cette aventure, proposez-moi d’autres endroits que vous aimeriez visiter à Los Angeles, j’irai les explorer pour vous.

Quand il pleut à Los Angeles…

… Il y a beaucoup d’accidents. Je sais pas trop c’est quoi le problème des Angelinos mais ils ne semblent pas trop comprendre le principe de conduire sous la pluie.

Pour la première fois cette année, la pluie d’hiver est arrivée. Froide et drue, elle s’est abattue sur L.A. pendant la nuit. Fallait s’y attendre, il faisait 10 degrés hier, température froide pour le sud de la Californie. Ainsi, on se croirait une journée de novembre à Montréal.

Vite le polar, le parapluie et le foulard!

Je devais conduire Charles à l’aéroport ce matin, il s’en va en Arizona et au Texas cette semaine. Le trafic était horrible… les accidents étaient nombreux, deux au moins deux que j’ai vu qui étaient graves, avec blessés et on a dû fermer l’autoroute le temps de déplacer les voitures.

Et quand on ferme une autoroute à Los Angeles, c’est le chaos partout ailleurs.

J’ai quand même pu revenir saine et sauf à Moorpark. Ce qui m’inquiétait le plus, c’était les autres, les Angelinos, ceux qui ne savent pas conduire sous pluie et qui ont des gros chars… Parce que c’est ça le drame des accidents à Los Angeles: quand un gros embouti un petit… le petit devient de la bouillie et le conducteur aussi. Triste mais c’est comme tout le reste, les plus gros (lire riches) survivent alors que les plus petits (pauvres) crèvent dans des accidents causés par les gros.

Vous direz sans doute que c’est la loi de la jungle… mais au départ, faudrait que les gros apprennent à conduire…

UPDATE à 11h44 heure de Los Angeles: Les autorités du comté de Los Angeles pensent devoir débuter les évacuations des quartiers près des zones brûlées par le Station Fire en septembre. Alors que la pluie tombe et tombera encore pour ce soir (et que deux autres « tempêtes » sont prévues d’ici la fin de la semaine, les quartiers près des montagnes de la National Angeles Forest sont à risque de glissement de terrain.

Selon le service des incendies du comté de Los Angeles, il pourrait y avoir des évacuations obligatoires dans les prochaines heures. Des rencontres auront lieu ce soir pour préparer les résidents à quitter les maisons évacuées.

Pendant ce temps, la neige tombe sur les montagnes de la région de Los Angeles. La pluie se transforme en neige à une hauteur de 450 mètres… Ce qui est très inquiétant pour les nombreuses routes qui traversent les montagnes. Il fera très froid dans les prochaines heures selon le Service National de la Météo à Oxnard. On pourrait même avoir du gel au sol dans la grande région métropolitaine de Los Angeles… une catastrophe pour les agriculteurs de la région.

Selon la police des autoroutes, il y a eu 132 accidents sur les routes de la région de Los Angeles entre 5 heures et 8 heures ce matin.

Des feux pour Thanksgiving?

Les vents du désert soufflent aujourd’hui sur le sud de la Californie. À quelques jours d’une des plus grosses fêtes de l’année aux États-Unis, le niveau d’alerte pour les feux de forêts grimpe.

On prévoit des températures chaudes et sèches avec des vents forts pour les prochains jours, des éléments instigateurs de feux de broussailles ici en Californie. Les températures au-dessus des normales, entre 25 et 30 degrés Celcius, contribuent à  l’inquiétude des feux pendant la fin de semaine de Thanksgiving.

Le National Weather Service a émis un avertissement de vents violents, avec des rafales de près de 90 km/h, pour la grande région métropolitaine de Los Angeles, incluant le centre-ville de Los Angeles, les collines d’Hollywood, les montagnes de San Gabriel (dont le Mont Wilson), les montagnes de Santa Monica (derrière Malibu) et les vallées de San Fernando et de Santa Clarita. Toutes ces régions ont vécu des moments critiques de feux de broussailles dans les dernières années.

Ce matin, à Moorpark, le vent chaud du désert souffle… Tous les éléments sont réunis pour allumer ces feux. La vigilance des randonneurs et des campeurs doit être renforcée alors que nombreux se retrouveront dans les montagnes pour profiter des quatre jours de congés de Thanksgiving…

Ce que je trouve bizarre c’est que les médias ne font pas plus de prévention concernant ces alertes. Une seule cigarette jetée par le fenêtre d’une voiture peut allumer un feu de l’envergure de celui du Station Fire, en septembre dernier. Dommage que les médias parlent du problème lorsque le feu ravage les broussailles plutôt que de lancer un avis de vigilance lorsqu’il est encore temps. Mais ça fait de la bien meilleure télé avec les flammes qui lèchent les maisons…

Célébrer les morts à la mexicaine

Samedi dernier, j’ai assisté à un événement étrange mais très intéressant à Los Angeles… El Dia de los Muertos (Le jour des morts) est une journée fériée au Mexique, une des plus grandes fêtes du pays. Comme la population de Los Angeles compte 49 % d’individus d’origine hispanique, on la célèbre dans la ville des anges.

Voici l’article publié sur MSN.ca. El Dia de los Muertos, une fête qui nous rappelle que l’Halloween vient de coutumes beaucoup plus anciennes!

Vaccinera, vaccinera pas…

Au Québec, le vaccin contre la grippe H1N1 vient d’arriver, la vaccination sera disponible dès la semaine prochaine, semble-t-il…

Ici à L.A., on vaccine depuis deux semaines. Un premier vaccin inséré dans les narines, et celui injecté devrait arriver sous peu. Certaines cliniques de la grande région métropolitaine de Los Angeles offrent même le vaccin gratuit aux personnes à risque de complications. La Californie est un des états où la grippe H1N1 se propage le plus rapidement.

Hier, des infirmières de plus de 30 hôpitaux de la Californie ont revendiqué des outils pour se protéger (et protéger leur famille contre une pandémie de H1N1). Elles menacent de faire la grève si elles n’obtiennent pas une protection adéquate avec un protocole précis.

Et chez-nous au Québec, le débat est encore sur le besoin de vacciner ou pas…

Je peux comprendre les doutes de certaines personnes quant au vaccin H1N1. Est-ce que je me ferai vacciner… sais pas encore. J’hésite… pourquoi? Aucune idée! J’imagine que le ferais si j’étais à Montréal. Je devrais puisque mes poumons sont faibles depuis que je suis toute petite. Mais ici en Californie, je ne sais pas où aller, ça l’air compliqué…

Par contre, il faut garder en tête que si vous refusez de vous faire vacciner pour la grippe H1N1, vous perdez le droit de vous plaindre contre les efforts de santé publique à contraindre la pandémie. C’est comme perdre le droit de chialer contre le gouvernement si vous n’allez pas voter aux élections.

Aussi, si vous décidez, en toute connaissance de cause, de ne pas vous (ou vos enfants) faire vacciner contre le H1N1, VOUS DEVEZ respecter des règles de santé publique: garder les enfants (ou vous) à la maison pour au moins 7 jours s’ils sont malades, éviter les contacts avec d’autres si vous ou vos enfants sont malades, éviter les bains de foule, éviter de voyager (avion, autobus, hôtels, piscine, voisinage, famille, etc…). Vous n’êtes pas prêts à faire ces « sacrifices » – qui selon moi ne sont pas des sacrifices mais plutôt des actes consciencieux de civisme et de savoir-vivre – allez vous faire vacciner.

Et si vous êtes malades, ces règles s’appliquent pendant 7 jours… Parce que même quand la fièvre est tombée, vous êtes encore contagieux.

Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, vous ne devez pas risquer de contaminer les autres. Parce que ça serait vraiment triste qu’une personne souffre de complications à cause de vous… et même qu’une personne décède des complications de grippe H1N1 parce que vous avez décidé de ne pas vous faire vacciner. Dans le cas de la grippe H1N1, on ne parle pas de vaccination individuelle… c’est un effort collectif pour enrayer une pandémie mondiale.

Dans la majorité des cas, la grippe H1N1 c’est une grippe, une grosse grippe d’homme… sur le cul une semaine. Avez-vous les moyens de vous retrouver non-fonctionnel pendant une semaine? C’est un risque à prendre. Si vous croyez qu’une grippe c’est pas si mal… c’est votre choix. Mais ce choix devient collectif si vous devenez à risque d’en contaminer d’autres.

J’ai un neveu de presque 17 mois qui est toujours malade à cause des virus de la garderie… Pourquoi? Parce que des ingénieux de parents décident d’envoyer leurs enfants à la garderie même s’ils sont malades. Et de nombreux illuminés vont faire ça même si leurs enfants (ou eux) ont la grippe H1N1… C’est un manque de responsabilité, de civisme, de savoir-vivre, de respect comme cracher dans les rues ou éternuer en submergeant vos voisins.

Vous êtes en forme, mangez bien, faites de l’exercice au moins trois fois par semaine… Vous n’aurez sûrement pas besoin du vaccin. Mais si vous tombez malade, n’allez pas vous promener où d’autres pourraient l’attraper. Faut pas monter sur les grands chevaux à propos de la grippe H1N1… juste un peu de prévention, ça aide à remettre les idées des illuminés en place 😉

Et vous, vous allez vous faire vacciner? Allez, un peu d’altruisme!

Petit supplément d’information… La Californie est l’un des états où la vaccination chez les enfants (pour tous les vaccins: rubéole, polio…) n’est pas obligatoire. Entre 1 et 2 % des parents californiens refusent de faire vacciner leurs enfants de peur qu’ils soient autistes ou autres complications dont la vaccination serait responsable… Et dans certaines régions de la Californie, les cas d’éclosion de maladies « enrayées par la vaccination » reviennent aux chiffres d’avant la  disponibilité de ces vaccins…

Ce message n’a pas été payé par les compagnies pharmaceutiques qui fabriquent les vaccins. C’est mon opinion. Allez pas chercher le complot international derrière…, il n’y en a pas!

Dossier Cirque du Soleil publié

C’est avec beaucoup de fierté que je vous invite à visiter le dossier sur le Cirque du Soleil que j’ai écrit pour MSN.ca.

J’ai adoré faire ce dossier, fouiller dans les documents du Cirque et, évidemment, me sacrifier pour aller voir des spectacles!

D’ailleurs, j’ai vu Kooza hier, jeudi 15 octobre au quai de Santa Monica, à Los Angeles. Devant une foule déjà conquise (partenaires et amis du Cirque), les artistes de Kooza m’ont époustouflé! C’était un spectacle vraiment… spectaculaire! Et l’ambiance du chapiteau… j’avoue que c’est encore plus amusant que les spectacles permanents.

Je vous ai donné le goût avec tout ça… Hé bien consolez-vous! Alegria sera à Montréal pendant les Fêtes et il reste des billets!

Enfin la pluie!

Ah la pluie! Ça sent tellement bon, j’avais presque oublié! Après six mois de sécheresse, le sud de la Californie se fait mouiller… Heureux d’avoir enfin de la pluie pour remplir les réservoirs d’aqueduc complètement à sec… mais la pluie est-ce vraiment un soulagement pour le sud de la Californie?

Premièrement, la première pluie de l’année, c’est le chaos sur les routes… Parce que l’huile et les débris font une couche glissante sur la route et elle devient glissante… comme de la glace noire. Et c’est la valse des voitures sur l’autoroute!!!

Les pompiers et les résidents ayant élus domicile dans les belles montagnes autour de Los Angeles pourront dormir tranquille, la saison des feux de forêt tire à sa fin avec l’arrivée de la première pluie de la saison… Pourront-ils vraiment dormir en paix? Pas vraiment…

Parce que les montagnes calcinées, dénudées ne possèdent plus leur aide essentielle, les arbres, pour maintenir la terre en place. Des glissements de terrain menacent ainsi les quartiers bordant les montagnes… ces mêmes quartiers qui ont eu chaud pendant la saison des feux…

Une autre menace que j’ignorais… après les tremblements de terre et les feux de forêt bien connus, les tsunamis qui logiquement s’ajoute à l’équation des tremblements de terre et les tempêtes tropicales qui longent la côte mexicaine… voici maintenant les glissements de terrain dus aux feux de forêt. Et c’est sérieux…

Le service des incendies de Los Angeles demande aux résidents d’aller chercher des sacs de sable à la caserne la plus proche pour ceinturer leur maison. C’est qu’on attend une tempête… Une tempête digne de s’appeler ainsi! Une dépression venant de l’Alaska va rencontrer une tempête tropicale du Pacifique proche de Santa Barbara… euh c’est comme proche de chez-nous ça!

On annonce entre trois et six pouces d’eau entre mardi soir et mercredi après-midi… Pour vous donner une idée, c’est comme une petite accumulation entre 3 et 5 pieds de neige!!! Et la terre est tellement sèche que le sol n’absorbe pas l’eau, elle s’effrite. Ce qui cause les glissements de terrain. L’eau se glisse entre les craquelures dues à la sécheresse et détache des morceaux de terre… Quand il y a jusqu’à six pouces d’eau d’accumulation, ce sont de véritables morceaux géants de terre qui se détachent des montagnes.

D’ailleurs, en revenant de Las Vegas ce matin, on a pu constater que la route traversant la National Angeles Forest (là où le Station Fire a fait des ravages début septembre) est complètement fermée à la circulation.

Bref, restez brancher sur ce blogue, je vous donne des nouvelles de la tempête dès qu’elle nous frappe 😉

La vision américaine du baseball

Hier, j’ai eu une vision… une vision de ce qu’est le baseball américain… Grâce à Mathieu Boulay, un amateur de sport… euh non un fanatique, un extrémiste du sport… on est allé voir les Dodgers de Los Angeles. Probablement que Charles et moi n’aurions pas pensé aller voir une des nombreuses équipes sportives de Los Angeles sans Mathieu. Mais anthropologiquement parlant, c’était très éducatif!

Premièrement, on arrive à l’avance, très à l’avance pour manger nos sandwichs dans le stationnement… On voulait surtout pas se limiter à des hot-dogs à 5 $ et des arachides pour souper! Ma première surprise… tout le monde est habillé en bleu et blanc… Oups! J’avais pas pensé à ça moi! C’est vrai que au Centre Bell, on voit beaucoup de rouge pendant un match du Canadien!

Le stade des Dodgers est immense! Un vrai bon stade signe de Field Dreams avec Kevin Costner… Et pour remercier les partisans, on leur donne des couvertures en polar avec le logo des Dodgers. C’est vrai que les nuits commencent à être fraîches! Moi j’étais contente parce que la promotion de la partie du mercredi, c’était un bubblehead de Manny Ramirez… moins intéressant qu’une couverture!

Après l’incontournable hymne national où tous les Américains ont le regard vague vers le drapeau, certains saluent à la militaire, tous la main au coeur, la partie commence. Les partisans regardent le match mais sans grand intérêt. C’est que les estrades ne sont pas pleines… Le trafic de Los Angeles a empêché beaucoup de fans de se rendre au stade à l’heure! Finalement, c’est en troisième manche qu’on voit que le stade se remplir à presque pleine capacité. Plus de 52 000 personnes un mardi soir… Pour la saison 2009, l’assistance totale dépassera les 4 millions de partisans cette année, avant les séries. Pour vous donner une idée, les Expos étaient heureux – voire très très contents – d’avoir une assistance totale de 2 millions.

Chaque qu’un frappeur étoile des Dodgers arrive au marbre, on l’acclame, on l’encourage… Manny Ramirez, la vedette « incomprise » des Dodgers n’a pas bien performé… il a été hué à sa dernière apparition. C’est qu’il faut savoir que Manny Ramirez a un douillet contrat de 25 millions avec les Dodgers, et quand il ne frappe pas un seul coup sûr pendant le match, les partisans sont très déçus. D’autant plus que Ramirez a fait les manchettes à cause de ses problèmes de drogues au début de la saison. C’est tellement une vedette qu’une section des sièges est réservé à son fan club: le Mannywood! Comme il est au champ gauche, cette section est tout près. Lorsqu’il en a l’occasion, il balance une balle dans cette section, au grand bonheur des partisans.

Hier, les Dodgers jouaient contre les Pirates… pas des Caraïbes… Les Pirates de Pittsburg. En troisième manche, les Pirates comptent 3 points… En septième manche, on chante « God Bless America » devant une foule émue… Ouf ce moment d’Amérique profonde m’a fait rigoler… Et ensuite, on chante « Take me out to the ball game »… J’attendais cette chanson depuis le début de la partie!!!

Les Dodgers finissent par compter trois points avant la neuvième manche… C’est l’extase dans les gradins. Les gens sont debout! De l’action au baseball comme j’en ai jamais vu! On s’en va en supplémentaire… Une manche, deux manches, trois manches… À la quatrième manche supplémentaire (treizième manche), les Pirates marque un point. Mais les fans ne se découragent pas… il reste un tour au bâton pour les Dodgers. C’est finalement Andre Ethier (pas un Québécois) qui claque la balle de l’autre côté des clôtures en treizième manche, avec un homme sur les buts. Les Dodgers ont gagné par la peau des fesses!

Une superbe partie, avec de l’action et des partisans très enthousiastes. C’était du baseball comme j’en avais jamais vu. Les estrades étaient pleines, les gens criaient pour leur joueur favori… Vu comme ça, le baseball m’apparaît beaucoup plus sympathique que le somnifère que mon père écoutait à la radio pour se rendre au chalet de ma grand-mère…

Répit bien mérité

Après un levé à 3 heures du matin pendant 5 jours consécutifs pour commenter les feux de forêt à Los Angeles pour RDI et d’autres stations de radios au Québec, je me permets de prendre un petit répit. Comme notre lune de miel a été annulée à la dernière minute à cause de l’ouragan Jimena qui a touché terre au Mexique mercredi et jeudi et depuis est devenue une tempête tropicale, nous nous étions promis un weekend getaway pour la fête du travail.

Ça bien adonné car en fin de semaine, c’est les 30 ans d’un ami, Patrick Guy, dont la blonde travaille chez Air Canada. Ils viennent donc nous rejoindre pour la fin de semaine à LAS VEGAS! Une super fin de semaine, probablement pas très sage, mais qui s’annonce très très cool!

Donc ne vous demandez pas pourquoi je ne vous parlerez pas des progrès du « Station Fire » en fin de semaine, je serai occupé à faire les « happy hour » de Las Vegas! De retour mardi matin!

Les feux et Michael

La grosse nouvelle aujourd’hui concernant les feux de forêt à L.A., c’est que les enquêteurs du service des incendies du comté de Los Angeles ont confirmé que la cause du feu est criminelle. Il y a plusieurs hypothèses possibles mais les autorités regardent du côté du personnel du service des forêts qui aurait pu allumer ce feu. On confirme qu’il n’y avait aucun orage électrique mercredi dernier, donc la cause naturelle a été rayée par les autorités. Les enquêteurs croient que le feu a été intentionnellement allumé mais il reste une possibilité qu’il ait été allumé par négligence. On croit qu’il pourrait s’agir d’un feu laissé sans surveillance, un mégot de cigarette ou encore des étincelles d’un équipement lourd utilisé par le personnel du service des forêts. Les enquêteurs affirment avoir retrouvé des preuves de l’incendie criminel près du point d’ignition, mais les autorités ne peuvent pas dévoiler ces preuves à cette étape de l’enquête.

Selon le service des incendies du comté de Los Angeles, à 18h40 le jeudi 3 septembre, voici l’état de la situation du Station Fire, le plus gros feu dans l’histoire du comté de Los Angeles. Le feu est maîtrisé à 38%. 147,418 acres ont été brûlés jusqu’à maintenant. Le feu a été très actif aujourd’hui. Les vents et les collines escarpées n’ont pas aidé à la maîtrise du feu. La cause est criminelle. 94 structures ont été détruites : 64 résidences, 3 commerces et 27 autres. 2 pompiers sont décédés, d’ailleurs le service des incendies du comté de Los Angeles célébrera les obsèques des deux pompiers morts en service le samedi 12 septembre prochain au Dodger Stadium à 10 AM. 4100 pompiers combattent le feu. 6 personnes ont été blessées.

Évidemment, j’ai suivi aussi les funérailles de Michael Jackson… sans m’y être déplacé pour des raisons évidentes de logistique et d’accessibilité. La cérémonie a débuté une heure en retard à 20 heures, heure locale. Environ 200 personnes, les proches et la famille de Michael Jackson, se sont recueilli à Forest Lawn, là où il sera déposé dans un mausolée pour son dernier repos. La cérémonie est évaluée à 1 million de dollars, que la famille Jackson a déboursé, dont 150 000 $ pour la sécurité (afin d’éviter que les fans et les médias accèdent à la cérémonie). Il sera enterré avec plusieurs autres célébrités dont Walt Disney et Humphrey Bogart. En espérant sincèrement que les fans et les freaks le laisse reposer en paix…