Quand il pleut à Los Angeles…

… Il y a beaucoup d’accidents. Je sais pas trop c’est quoi le problème des Angelinos mais ils ne semblent pas trop comprendre le principe de conduire sous la pluie.

Pour la première fois cette année, la pluie d’hiver est arrivée. Froide et drue, elle s’est abattue sur L.A. pendant la nuit. Fallait s’y attendre, il faisait 10 degrés hier, température froide pour le sud de la Californie. Ainsi, on se croirait une journée de novembre à Montréal.

Vite le polar, le parapluie et le foulard!

Je devais conduire Charles à l’aéroport ce matin, il s’en va en Arizona et au Texas cette semaine. Le trafic était horrible… les accidents étaient nombreux, deux au moins deux que j’ai vu qui étaient graves, avec blessés et on a dû fermer l’autoroute le temps de déplacer les voitures.

Et quand on ferme une autoroute à Los Angeles, c’est le chaos partout ailleurs.

J’ai quand même pu revenir saine et sauf à Moorpark. Ce qui m’inquiétait le plus, c’était les autres, les Angelinos, ceux qui ne savent pas conduire sous pluie et qui ont des gros chars… Parce que c’est ça le drame des accidents à Los Angeles: quand un gros embouti un petit… le petit devient de la bouillie et le conducteur aussi. Triste mais c’est comme tout le reste, les plus gros (lire riches) survivent alors que les plus petits (pauvres) crèvent dans des accidents causés par les gros.

Vous direz sans doute que c’est la loi de la jungle… mais au départ, faudrait que les gros apprennent à conduire…

UPDATE à 11h44 heure de Los Angeles: Les autorités du comté de Los Angeles pensent devoir débuter les évacuations des quartiers près des zones brûlées par le Station Fire en septembre. Alors que la pluie tombe et tombera encore pour ce soir (et que deux autres « tempêtes » sont prévues d’ici la fin de la semaine, les quartiers près des montagnes de la National Angeles Forest sont à risque de glissement de terrain.

Selon le service des incendies du comté de Los Angeles, il pourrait y avoir des évacuations obligatoires dans les prochaines heures. Des rencontres auront lieu ce soir pour préparer les résidents à quitter les maisons évacuées.

Pendant ce temps, la neige tombe sur les montagnes de la région de Los Angeles. La pluie se transforme en neige à une hauteur de 450 mètres… Ce qui est très inquiétant pour les nombreuses routes qui traversent les montagnes. Il fera très froid dans les prochaines heures selon le Service National de la Météo à Oxnard. On pourrait même avoir du gel au sol dans la grande région métropolitaine de Los Angeles… une catastrophe pour les agriculteurs de la région.

Selon la police des autoroutes, il y a eu 132 accidents sur les routes de la région de Los Angeles entre 5 heures et 8 heures ce matin.

Enfin la pluie!

Ah la pluie! Ça sent tellement bon, j’avais presque oublié! Après six mois de sécheresse, le sud de la Californie se fait mouiller… Heureux d’avoir enfin de la pluie pour remplir les réservoirs d’aqueduc complètement à sec… mais la pluie est-ce vraiment un soulagement pour le sud de la Californie?

Premièrement, la première pluie de l’année, c’est le chaos sur les routes… Parce que l’huile et les débris font une couche glissante sur la route et elle devient glissante… comme de la glace noire. Et c’est la valse des voitures sur l’autoroute!!!

Les pompiers et les résidents ayant élus domicile dans les belles montagnes autour de Los Angeles pourront dormir tranquille, la saison des feux de forêt tire à sa fin avec l’arrivée de la première pluie de la saison… Pourront-ils vraiment dormir en paix? Pas vraiment…

Parce que les montagnes calcinées, dénudées ne possèdent plus leur aide essentielle, les arbres, pour maintenir la terre en place. Des glissements de terrain menacent ainsi les quartiers bordant les montagnes… ces mêmes quartiers qui ont eu chaud pendant la saison des feux…

Une autre menace que j’ignorais… après les tremblements de terre et les feux de forêt bien connus, les tsunamis qui logiquement s’ajoute à l’équation des tremblements de terre et les tempêtes tropicales qui longent la côte mexicaine… voici maintenant les glissements de terrain dus aux feux de forêt. Et c’est sérieux…

Le service des incendies de Los Angeles demande aux résidents d’aller chercher des sacs de sable à la caserne la plus proche pour ceinturer leur maison. C’est qu’on attend une tempête… Une tempête digne de s’appeler ainsi! Une dépression venant de l’Alaska va rencontrer une tempête tropicale du Pacifique proche de Santa Barbara… euh c’est comme proche de chez-nous ça!

On annonce entre trois et six pouces d’eau entre mardi soir et mercredi après-midi… Pour vous donner une idée, c’est comme une petite accumulation entre 3 et 5 pieds de neige!!! Et la terre est tellement sèche que le sol n’absorbe pas l’eau, elle s’effrite. Ce qui cause les glissements de terrain. L’eau se glisse entre les craquelures dues à la sécheresse et détache des morceaux de terre… Quand il y a jusqu’à six pouces d’eau d’accumulation, ce sont de véritables morceaux géants de terre qui se détachent des montagnes.

D’ailleurs, en revenant de Las Vegas ce matin, on a pu constater que la route traversant la National Angeles Forest (là où le Station Fire a fait des ravages début septembre) est complètement fermée à la circulation.

Bref, restez brancher sur ce blogue, je vous donne des nouvelles de la tempête dès qu’elle nous frappe 😉