J’en rêve encore!

Dans une ancienne école de rang de Nouvelle en Gaspésie se trouve un petit restaurant d’une vingtaine de places… Modeste, la décoration a gardé plutôt le cachet historique de l’endroit. La grande ardoise arbore le menu, changeant tous les jours selon les arrivages. Au menu: poissons et un menu végétarien.

Après près de deux semaines en tournée dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie pour le guide de voyage Ulysse, j’ai été littéralement soufflée. Soufflée par la qualité de la nourriture, par la fraîcheur des aliments, par l’attention mise dans chaque assiette. C’était divin!

De l’entrée au dessert, j’ai dû m’exprimer 50 fois « Ah que c’est bon! ». Privilégiant les produits de la région, le chef Paul Hachey a redonné une certaine fierté aux agriculteurs et aux pêcheurs qui travaillent dans la baie des Chaleurs. Travaillant dans une cuisine équipée simplement, il transforme ces produits régionaux en de véritables créations culinaires, simples mais ô comment délicieuse.

Par contre, se vous attendez pas à vous présenter sur place pour le souper le soir même! Le Café de la Petite École est complet tous les soirs, il faut réserver mais l’effort en vaut véritablement le coup.

N’oubliez pas de parler avec les propriétaires, Paul et Geneviève, ils sont si accueillants et très charmants. Impliqués dans leur communauté, ils offrent dans leur restaurant une programmation culturelle et des cours de cuisine! Un dynamisme inspirant!

Sushi poison

I’m writing this one in English… Why? Because I want to make that Angelinos will read it and won’t go where I got sick eating sushi.

Yesterday, December 8th, Laurence and I went to Sushi Roku on the corner of Santa Monica and Ocean, in Santa Monica. The restaurant is famous locally and has several franchises in the Los Angeles area, in Las Vegas and even in Phoenix. Laurence went there two times before yesterday, saying it was a good sushi restaurant.

We got at Sushi Roku at 6h30 and it started to get crowded. Luckily we got a table. We ordered wine, sushi (rolls and sushi) and Tempura (vegetables and seafood). It was tasty… Then we talked and ate very slowly. After two hours in the restaurant, Laurence started to feel sick. She went to the bathrooms, came back really sick… had to leave quickly to get some fresh air…

She barely made it home, had to stop on the way, sick.

I have to admit that my stomach feels funny too. I have bad cramps and can’t eat anything without having a bitter taste in my mouth.

Both of us were fine before we got to the restaurant…

Sushi Roku is a very fancy, hip restaurant but it doesn’t mean that food is always fresh. It is the first time I get sick from sushi and I guess I won’t be eating sushi for a while… and NEVER AGAIN at Sushi Roku that’s for sure!

Cuisine fusion californienne

En revenant de notre aventure à Big Sur, il nous fallait bien arrêter manger 😉

Nous avons coupé la route entre Big Sur et Santa Barbara en plein milieu, en s’arrêtant à Morro Bay, alors que la route sort de la vallée de Santa Ynez pour revenir sur la côte.

Nous avons décidé de s’arrêter dans un petit restaurant local recommandé dans les guides de voyage: Taco Temple. Nous n’avons vraiment pas été déçus.

Comme son nom l’indique, le restaurant offre de la bouffe mexicaine mais avec une twist californienne. J’ai commandé la tostada à la morue de l’Alaska, Charles les tacos à la morue aussi. Une assiette pour deux aurait été suffisante – dans la majorité des restaurants des États-Unis, mais la qualité des ingrédients étaient irréprochables.

Ce fût une expérience culinaire très agréable et surtout différente de la bouffe mexicaine grasse qu’on retrouve dans la plupart des restaurants mexicains de la Californie.

Malheureusement, le restaurant n’a pas de site internet. Les propriétaires, Adam et Dawnelle sont les chefs du restaurants. Nous sommes allés un dimanche midi et le restaurant était plein!

Taco Temple

2680 North Main Street

Morro Bay, CA

93442

805-772-4965