Budget controversé

Le maire de la ville de Los Angeles propose à ses citoyens de faire son travail… ou en fait, d’essayer de le faire!

Sur le site internet du maire, on propose d’établir un budget équilibré selon les demandes de la ville. Vous croyez que vous pourriez faire mieux que nos policitiens, alors tentez de faire l’impossible… soit faire plaisir à tout le monde avec un budget qui répondrait à tous les besoins! C’est ce que le maire Antonio Villaraigosa propose.

Cependant, impossible de couper dans le budget réservé au corps policier, ni à celui pour les opérations du bureau du maire, et encore moins au salaire des élus…

Mais le reste, amusez-vous chers citoyens et tentez l’impossible!

Imaginez si le maire Tremblay proposait une telle activité… il aurait bien trop peur qu’un autre squelette ne sorte du placard!

Dalaï Lama au États-Unis

Le Dalaï Lama rencontrera Barack Obama ce jeudi à la Maison Blanche, une première rencontre très contestée par la Chine. L’Empire du Milieu voit cette rencontre comme une atteinte aux relations sino-américaines.

Il y a déjà trois semaines, je publiais une chronique sur MSN.ca sur les désaccords politiques entre les États-Unis et la Chine. Loin d’être au beau fixe, les relations entre les deux titans se détériorent grandement depuis le début de la nouvelle année.

Un sujet qui m’intéresse particulièrement puisque j’ai habité la Chine pendant trois mois en 2007. J’ai pu y comprendre les subtilités de sa culture et son éternelle aversion envers les Américains!

Comme je le dis dans ma chronique, la Chine et les États-Unis ne semblent pas s’entendre sur plusieurs points, dont la visite du Dalaï Lama à la Maison Blanche. Reste à voir comment la Chine réagira à la suite de cette visite ou encore ce qui ressortira de cette rencontre où tous les projecteurs seront braqués sur le président des États-Unis.

La Presse a d’ailleurs publié un article très intéressant  en fin de semaine dernière sur les relations sino-américaines,  sous la plume du collaborateur à Los Angeles, Nicolas Bérubé.

Un article pertinent, j’ai lu l’article au complet d’un trait sans même lever les yeux…

Ma chronique sur les relations tendues entre la Chine et les États-Unis

L’article de Nicolas Bérubé sur les relations tendues entre la Chine et les États-Unis

Propositions refusées…

La population de la Californie s’est prononcée majoritairement contre toutes les propositions de règlement de la crise budgétaire… sauf une.

La proposition F banni les augmentations de salaire des législateurs lorsque le budget de l’état est déficitaire.

En moyenne, 65 % des votes ont penché vers le refus de ces mesures budgétaires. Le gouverneur Schwarzenegger a affirmé respecter le choix de la population mais se retrouve dans une situation assez inconfortable.

La question est sorti aujourd’hui à Washington… Est-ce que le gouvernement fédéral pourrait donner de l’argent pour aider la Californie à sortir du gouffre? Le secrétaire du Trésor Timothy Geithner n’a pas semblé convaincant dans ses allégations et ne semble pas pouvoir aide l’état à s’en sortir…

Qu’arrivera-t-il au Golden State? Coupes, coupes, coupes… dans l’éducation, les services d’urgence (pompiers, police), les soins de santé, les programmes sociaux. Les leaders démocrates craignent ces coupes qui, selon eux, risquent de pénaliser ceux qui sont déjà en situation précaire. Ils dénoncent (évidemment) l’attitude des Républicains qui (disent-ils) se lavent les mains des résultats et en profiteront pour réduire la taille de l’état.

Le très sérieux magazine The Economist croit que cette situation de cet état « ingouvernable » devrait se résorber avec une nouvelle constitution, rien de moins. Une histoire à suivre puisque les coupes viendront rapidement, avec un trou de plus de 20 milliards de dollars, la liquidité de l’état risque de manquer bientôt.

Vous aimez ce que vous lisez? Abonnez-vous à la liste de diffusion. Vous recevrez un courriel chaque fois qu’un nouvel article sera publié.

Une rencontre enrichissante…

Dernière soirée de mon amie Cécile à Los Angeles, nous sommes allées nous tremper dans le bain tourbillon… Quelques personnes se prélassaient déjà et d’autres se sont joints au cours de notre trempage, dont un pompier qui travaille à Beverly Hills…

Je vous arrête tout de suite de penser qu’il pourrait être le plus bel homme que j’ai jamais vu… ce n’était pas du tout le cas!

Il m’a promis que je vivrai un feu de forêt de près, puisque les collines autour de Moorpark brûlent chaque année. Mais il a immédiatement ajouté que notre complexe d’appartements ne sera jamais évacué car les montagnes sont trop éloignées des bâtiments. Les tremblements de terre aussi devraient être un événement courant après un an passé dans la grande région de Los Angeles. D’ailleurs, un autre séisme a secoué la région de L.A. dimanche soir avec une magnitude de 4.7. L’épicentre était près de l’aéroport, mais les vibrations se sont étendues au sud donc nous ne l’avons pas ressenti.

Et justement, les tremblements de terre ont piqué ma curiosité. J’ai posé quelques questions au pompier quant aux défis qu’ils doivent surmonter… Principalement, les budgets pour les urgences sont un enjeu très important. Ce pompier expliquait que lorsqu’un tremblement de terre est évalué à plus de 7.0 sur l’échelle de Richter, l’état d’urgence doit être déclaré et des budgets spéciaux sont débloqués… Un certain tremblement de terre à Northridge en 1994 a été évalué par les autorités à 6.4… Hors, le pompier a confirmé que, avec les dommages causés, ce séisme aurait dû être identifié d’une magnitude d’au moins 7.0. Mais déclarer l’état d’urgence aurait signifié à l’époque la faillite de l’état… une situation aujourd’hui très réelle.

Car l’état de la Californie est présentement dans un gouffre financier de 8 milliards de dollars. Demain, les Californiens doivent se prononcer par élections spéciales sur plusieurs propositions pour redresser la situation. Selon plusieurs spécialistes, si aucune de ces propositions budgétaires n’est acceptée par les Californiens, l’état sera techniquement en faillite d’ici novembre et la dette pourrait s’alourdir à plus de 20 milliards.

La proposition A demande la possibilité d’une nouvelle augmentation des impôts de l’état afin de se protéger pour les  » jours pluvieux ». La proposition B veut investir davantage en éducation. De nombreux professeurs ont reçu des lettres de congédiements dans les derniers mois car l’état ne peut plus les payer… La proposition C, quant à elle, demande la permission d’emprunter 5 milliards dans la cagnotte des futurs revenus de la loterie pour équilibrer le budget de l’état pour l’exercice 2009-10. Cette proposition veut également augmenter le marketing de la loterie et les gros lots afin d’encourager les Californiens à jouer à la loterie, ce qui signifierait plus d’argent dans la caisse de l’état. J’imagine qu’on peut l’appeler un effort collectif pour éviter la faillite!!!

Les Californiens doivent donc se prononcer demain, 19 mai 2009, sur ces propositions et d’autres (1A à 1F). Est-ce que les résidents seront ouverts à une augmentation des impôts pour sauver l’impasse budgétaire? C’est ce qu’on saura demain…

Vous aimez ce que vous lisez? Abonnez-vous à la liste de diffusion. Vous recevrez un courriel chaque fois qu’un nouvel article sera publié.