Une rencontre enrichissante…

Dernière soirée de mon amie Cécile à Los Angeles, nous sommes allées nous tremper dans le bain tourbillon… Quelques personnes se prélassaient déjà et d’autres se sont joints au cours de notre trempage, dont un pompier qui travaille à Beverly Hills…

Je vous arrête tout de suite de penser qu’il pourrait être le plus bel homme que j’ai jamais vu… ce n’était pas du tout le cas!

Il m’a promis que je vivrai un feu de forêt de près, puisque les collines autour de Moorpark brûlent chaque année. Mais il a immédiatement ajouté que notre complexe d’appartements ne sera jamais évacué car les montagnes sont trop éloignées des bâtiments. Les tremblements de terre aussi devraient être un événement courant après un an passé dans la grande région de Los Angeles. D’ailleurs, un autre séisme a secoué la région de L.A. dimanche soir avec une magnitude de 4.7. L’épicentre était près de l’aéroport, mais les vibrations se sont étendues au sud donc nous ne l’avons pas ressenti.

Et justement, les tremblements de terre ont piqué ma curiosité. J’ai posé quelques questions au pompier quant aux défis qu’ils doivent surmonter… Principalement, les budgets pour les urgences sont un enjeu très important. Ce pompier expliquait que lorsqu’un tremblement de terre est évalué à plus de 7.0 sur l’échelle de Richter, l’état d’urgence doit être déclaré et des budgets spéciaux sont débloqués… Un certain tremblement de terre à Northridge en 1994 a été évalué par les autorités à 6.4… Hors, le pompier a confirmé que, avec les dommages causés, ce séisme aurait dû être identifié d’une magnitude d’au moins 7.0. Mais déclarer l’état d’urgence aurait signifié à l’époque la faillite de l’état… une situation aujourd’hui très réelle.

Car l’état de la Californie est présentement dans un gouffre financier de 8 milliards de dollars. Demain, les Californiens doivent se prononcer par élections spéciales sur plusieurs propositions pour redresser la situation. Selon plusieurs spécialistes, si aucune de ces propositions budgétaires n’est acceptée par les Californiens, l’état sera techniquement en faillite d’ici novembre et la dette pourrait s’alourdir à plus de 20 milliards.

La proposition A demande la possibilité d’une nouvelle augmentation des impôts de l’état afin de se protéger pour les  » jours pluvieux ». La proposition B veut investir davantage en éducation. De nombreux professeurs ont reçu des lettres de congédiements dans les derniers mois car l’état ne peut plus les payer… La proposition C, quant à elle, demande la permission d’emprunter 5 milliards dans la cagnotte des futurs revenus de la loterie pour équilibrer le budget de l’état pour l’exercice 2009-10. Cette proposition veut également augmenter le marketing de la loterie et les gros lots afin d’encourager les Californiens à jouer à la loterie, ce qui signifierait plus d’argent dans la caisse de l’état. J’imagine qu’on peut l’appeler un effort collectif pour éviter la faillite!!!

Les Californiens doivent donc se prononcer demain, 19 mai 2009, sur ces propositions et d’autres (1A à 1F). Est-ce que les résidents seront ouverts à une augmentation des impôts pour sauver l’impasse budgétaire? C’est ce qu’on saura demain…

Vous aimez ce que vous lisez? Abonnez-vous à la liste de diffusion. Vous recevrez un courriel chaque fois qu’un nouvel article sera publié.

Advertisements

Une réflexion sur “Une rencontre enrichissante…

  1. Soit que tu demandes à papa de prêter de l’argent à Arnold ou soit tu vas être obligée de revenir! 😉

Les commentaires sont fermés.