Félicitations pour votre bébé!

Quand le téléphone sonne et que je ne connais pas le numéro, je roule les yeux… C’est sûrement encore un de ces télémarketing: « Félicitations pour votre bébé. On a des produits d’assurances à vous offrir… »

C’est qu’il semble que le gouvernement donne la liste des nouveaux parents à des « fondations » qui ensuite vendent ces listes à des entreprises. Depuis le 18 octobre, on s’est fait offrir des produits d’assurances, des régimes d’épargnes-études, sans compter les appels qu’on a refusé de prendre dans les derniers 10 jours parce qu’on ne connaissait pas le numéro.

C’est vraiment inacceptable que le gouvernement divulgue les coordonnées des nouveaux parents à une tierce partie… Surtout lorsque le dit numéro de téléphone se retrouve sur la liste du gouvernement fédéral pour éviter le télémarketing.

J’ai discuté avec un de ces télémarketeur. Je lui ai demandé où il avait eu notre numéro. Il m’a répondu qu’une fondation (dont je n’ai pas retenu le nom) fournissait tous les numéros de téléphone des nouveaux parents au Québec; et que la fondation recevait cette liste de la part du gouvernement.

Ensuite, je lui ai dit qu’il fallait un certain culot pour déranger des nouveaux parents de la sorte sachant très bien que c’est peut-être pas le meilleur moment pour nous offrir des régimes épargnes-études… Un peu confus, il disait qu’il vallait mieux commencer tôt pour épargner pour les études de notre enfant…

Heille l’imbécile! Même si j’attends 6 mois, ça me mettra pas dans la rue! C’est quoi le rush d’appeler alors que notre bébé a à peine 10 jours! Et si je souhaite avoir des produits d’assurances ou un compte épargne-étude, je vais m’informer et appeler quand j’en aurai besoin.

DON’T CALL US, WE’LL CALL YOU!

p.s. j’aimerais bien que La Facture se penche sur la légalité de transmettre des coordonnées « confidentielles » à un tier… Y avait-il une case à cocher sur la déclaration de naissance qu’on aurait pas vu?

Les voleurs de cellulaire

Oups les vendeurs… mes doigts ont glissé…

Une mauvaise expérience de magasinage de cellulaire… Je veux m’acheter un cellulaire neuf avec la possibilité de prendre des photos et faire la mise à jour de mes statuts Facebook et Twitter…

J’étais même prête à m’abonner à un service mensuel plutôt qu’un service à la carte. Chez Verizon et AT&T, on me disait que c’est impossible d’avoir un service à la carte pour surfer le web… FAUX!

Et c’était le début d’une longue histoire de mensonges et de bullshit…

Samedi, nos intentions étaient d’aller magasiner des cadeaux de Noël… Nous étions dans un grand centre commercial (un des nombreux de la région de Los Angeles). Par simple curiosité, je me suis arrêtée à un kiosque AT&T, question de voir les téléphones… Comme un gros poisson, on s’est fait attrapé. On nous offrait un forfait intéressant avec un téléphone avec écran tactile avec 450 minutes par mois, possibilité d’accumuler les minutes à chaque mois, surfer le web pour courriel, Facebook et Twitter illimité, contrat de deux ans pour 50 $ par mois, téléphone gratuit. En plus, on avait un rabais supplémentaire avec la compagnie de Charles.

Je trouvais ce forfait intéressant… Mais la crosse c’est qu’on existe pas dans le crédit américain. Donc impossible d’être accepté pour avoir un foutu téléphone sans dépôt… un dépôt de 500$ US.

Chez Verizon, on offre un forfait similaire avec approbation au crédit sans dépôt. On trouvait le tout très intéressant, on était prêt à signer le contrat. J’avais même essayé le téléphone.

Et c’est à ce moment, après deux heures de gossages, qu’on s’est rendu compte de la malhonnêteté du vendeur de Verizon. Il a carrément menti sur certains rabais corporatifs et sur la politique d’annulation du contrat.

On est parti sans signer… mais ce n’est pas tout… On arrive dans un Best Buy et le forfait avec le même téléphone était moins cher… Alors que les deux vendeurs nous disaient que ces prix étaient les meilleurs sur le marché.

Bref, samedi, on voulait magasiner des cadeaux de Noël mais on a plutôt perdu notre temps avec des voleurs vendeurs de cellulaire.