Les freaks de lumière de Noël

Ils sont partout…

Mais Charles et moi, on a trouvé une talle de voisins gonflables à Moorpark, notre communauté d’accueil en Californie.

Dans ces quartiers bien nantis de la banlieue nord de Los Angeles, certains voisins jouent à la surenchère de décorations de Noël. Mais quand c’est trop, c’est troublant.

Je vous le jure, je ne voudrais pas être le voisin d’un de ces freaks de lumière de Noël. Malgré que ça peut être pratique, pendant un mois, tu n’as pas besoin d’ouvrir les lumières le soir, ton voisin t’éclaire!

Si vous pensez que la chère famille Griswold dans le film Le Sapin a des boules (version française de National Lampoon’s Christmas Vacation – un des films ridicules les plus drôles jamais visionné) exagère dans ses décorations, regardez-bien ce qui suit!

Publicités

Une réflexion sur “Les freaks de lumière de Noël

  1. C’est comme un bonbon trop sucré ou trop prononcé… tu aimes ça 30 secondes et après, il te tombe sur le coeur…. Non, franchement, on dirait le Las Vegas des décorations de Noël… au secours!!

Les commentaires sont fermés.