Visite à Encino et Bel Air

En ce samedi après-midi ensoleillé, les endroits significatifs de Michael Jackson à Los Angeles sont envahis par les médias en attente de nouvelles et de fans curieux venus rendre hommage au roi de la pop.

À Encino, une banlieue en vue de Los Angeles, la maison familiale des Jackson est guettée par une meute de journalites plantés devant la grande clôture qui garde l’entrée de la demeure. Les fans déposent de nombreux articles: fleurs, animaux en peluche, chandelles… Les affiches placardent le parapet de brique devant la maison. Même le facteur s’est arrêté pour laisser une fleur!

À Bel Air, un très grand périmètre est totalement fermé à la circulation. Seuls les journalistes accrédités peuvent y accéder. J’ai pu y entrer avec ma carte de l’Association des journalistes indépendants du Québec mais Charles a dû m’attendre avec les autres curieux de l’autre côté des rubans jaunes du LAPD.

Il m’a été impossible de voir la maison ou même l’entrée car l’accès est très bien surveillée par des policiers. Plusieurs journalistes font le pied de grue pour des informations sur les funérailles qui tardent à venir. Il semble que la famille de Jackson a fait venir des déménageurs pour vider la demeure évaluée à 38 millions de dollars où Jackson avait élu domicile dans les derniers mois en préparation de sa série de spectacles en Europe. C’est que de nombreux enregistrements de Jackson n’ont pas encore été diffusés, ce qui aujourd’hui vaut une petite fortune. Tout autant que les vêtements et les possessions de cet icône de la pop.

Le corps de Michael Jackson est maintenant dans une morgue privée où une deuxième autopsie indépendante du coroner devrait avoir lieu dans les prochains jours. Le médecin Conrad Murray a été interrogé cet après-midi par le LAPD. La famille veut savoir ce que le médecin faisait au moment où Jackson s’est retrouvé en arrêt cardiaque et surtout elle veut savoir si le médecin a administré des médicaments à la célébrité.

Publicités