Déjà trois mois…

Le temps passe à une vitesse folle! Le 4 juin, ça fera déjà trois mois que nous avons quitté la Belle Province pour nous installer dans le Golden State.

Évidemment, chaque fois que j’ai la chance de discuter avec vous, la première question: « Pis comment tu trouves ça la Californie? »

Hé bien, pour tout vous dire, la Californie est effectivement une très grande séductrice… On peut tout faire ici, du ski l’hiver, la plage l’été, les montagnes pour le plein air, le désert pour la plénitude et le calme, Las Vegas si on trouve qu’on a trop d’argent… euh non ça ne se peut pas ça! Difficile de résister au vent de séduction californien.

Les points négatifs… Le bruit! Les Américains en général sont bruyants, vivant chaque instant de leur vie pour eux-mêmes sans se soucier des voisins. Non seulement à la maison mais dans les restaurants, au gym, à la plage… Les gens parlent forts, recherchent une attention quelconque…Peut-être sont-ils en manque d’affection…

Ce que j’ai remarqué aussi… Les Américains vivent dans la peur. La peur du terrorisme, la peur d’une épidémie de grippe, d’une contamination des aliments qu’ils mangent, la peur des feux de forêts, des tremblements de terre, la peur des poursuites éventuelles du voisin qui a touché sa clôture… Les publicités tentent de vendre des choses au cas où… Les compagnies d’assurances principalement sont très agressives en publicité. D’ailleurs, on offre maintenant un nouveau produit en assurances, un clause assurances auto au cas où votre animal de compagnie se blesserait dans un accident de voiture…

Une autre chose qui me tape… Le culte du corps parfait… sans gras, bronzé, belles courbes – autant pour les gars que pour les filles… et ce sans effort. C’est complètement débile. Alors que l’épidémie d’obésité aux États-Unis atteint des sommets inégalés et qu’on continue de vendre des cochonneries à tous les coins de rue, les épiceries sont bourrés de produits transformés, sucrés, salés, hormonés… Et  on arrive ensuite avec des pubs de régimes tout aussi débiles et même de chirurgie bariatrique! Et la fille de la pub qui vient d’avoir sa chirurgie pour se faire rapetisser l’estomac, elle est belle, flat bédaine, sans peau qui dépasse ni vergetures… COME ON!!! On prend vraiment les Américains pour des imbéciles… Ou prouvent-il qu’ils le sont en étant vulnérables à ce genre de pub???

Et la pub en général… Si vous pensez qu’au Québec on est harcelé par la pub… Ici, c’est à la puissance 10. Les pubs à la télé sont longues et bruyantes, on reçoit au moins deux publicités dans notre boîte au lettre par jour, et ce sans compter les spam internet depuis que je me suis inscrite sur Expedia.com (site américain) et au Los Angeles Times. Les gens sont inondés de publicité partout…

Une autre absurdité… La pensée verte. Parce qu’on pense que la Californie est l’état le plus « démocrate » quant à l’effort vert. Euh NON!! Moi quand je vois dans mon complexe que la majorité des trois cents logements ne trient pas leur vidanges, ça m’inquiète. On paye pour l’eau qu’on consomme mais on est pas foutu de faire du recyclage… On vend des Prius et autres voitures électroniques à la pelleté grâce aux incitatifs de l’état. Mais on voit encore des imbéciles laisser leur moteur tourner pour avoir l’air climatisé. On est dans un climat semi-désertique mais les pelouses sont vertes, plus qu’à Montréal. Des beaux gazons parfaits coupés à un demi pouce du sol… Il y a des éoliennes et des panneaux solaires dans le désert mais ça s’équilibre avec le gaspillage outrant de la ville.

Et le trafic? C’est un mythe. Le trafic à L.A. est moins pire qu’un vendredi à Montréal le soir d’une game de hockey. Oui beaucoup de voitures circulent sur les routes et il faut prendre son mal en patience… Charles l’a expérimenté à quelques reprises. Mais passer de Saint-Jérôme à Granby en pleine heure de pointe, c’est sûr que ça va prendre trois heures! L.A. est tellement étendu que c’est long se rendre d’une place à l’autre.

Malgré tout, la Californie offre une qualité de vie intéressante. Nous nous y plaisons bien. Nous apprécions ce qu’elle nous offre: le soleil, les produits agricoles frais, et les découvertes touristiques le weekend.

Vous aimez ce que vous lisez? Abonnez-vous à la liste de diffusion. Vous recevrez un courriel chaque fois qu’un nouvel article sera publié.

Publicités