La Californie selon les locaux…

Aujourd’hui est une journée spéciale… nous sommes entrés dans le secret californien. Nous avons goûté au sacro-saint des restaurants de la Californie, celui qui déplace des foules et qui fait rêver les Californiens expatriés aux quatre coins de la planète.

In-N-Out est une chaîne de restauration rapide, la meilleure selon les lecteurs de San Diego Magazine.

Ce restaurant offre le plus classique des menus: double cheeseburger, cheeseburger ou hamburger, servi avec frites et boisson. Trois choix depuis 1948.

Il y a quand même quelques variantes, que nous n’avons pas expérimenté…En regardant dans les cabarets de plastique rouge des autres clients, j’ai vu… quelle horreur… un wanna be poutine!!! Des frites sur lesquelles ont a mis des tranches de fromage orange qu’on a fait griller au four à convection (celui qu’utilise Subway, qui grille en criant lapin!). Et le comble, de la sauce à hamburger sur le dessus… MMmmmm! Non merci 😉

Nous avons voulu testé ce restaurant acclamé par les Californiens depuis des décennies. Sur l’heure du midi, la succursale à Moorpark était bondé, tellement qu’il n’y avait aucune table de libre. Une chance que j’allais seulement le chercher pour aller manger avec Charles à son bureau. J’ai dû attendre 10 minutes pour avoir ma commande puisque la file s’étendait jusqu’à l’extérieur. Bref, c’était bon signe, vraiment?

Je dois avouer que les ingrédients sont frais, que la viande goûte la viande (et pas un mélanger de céréales pour vaches folles) et que la salade fait crouch! Mais de là à dire que j’irais me taper un de ces burgers en sortant de l’avion – comme le raconte Nicolas Bérubé, correspondant de La Presse à L.A. – je ne crois pas.

C’était un bon burger, probablement le meilleur de son genre (McDo, Burger King, Harvey’s et autres prince de la patate peuvent se rhabiller), pour 11 $ pour deux c’est raisonnable… mais un burger fait maison, grillé sur le BBQ au charbon de bois, comme Charles le fait, ça n’a pas de prix 😉

Advertisements

Une réflexion sur “La Californie selon les locaux…

Les commentaires sont fermés.