Visite à Santa Barbara

Je n’ignore pas mon blogue, n’ayez crainte. Mais le temps a manqué ces derniers jours…

Avant d’aller à Las Vegas pour le weekend de Pâques, nous nous sommes rendus la fin de semaine avant dans la région de Santa Barbara. Reconnue depuis quelques années pour ses vignobles, la région profite d’un microclimat méditerranéen grâce aux montagnes de la côte et la brise qui caresse les vallées.

Depuis notre arrivée en Californie, plusieurs personnes nous ont vanté cette région, disant que c’est un incontournable. Nous sommes donc partis à l’aventure le samedi matin. Santa Barbara est à environ deux heures de route de Moorpark. Nous avons suivi la route de la côte qui mène à ce centre administratif dont la population étudiante domine.

Premier arrêt, le centre-ville. La State Street est une rue commerciale très sympathique avec ses commerces originaux et des grandes chaînes aussi. L’ambiance est conviviale et très agréable. Nous nous sommes arrêtés dans un petit café où on vendait du café torréfié sur place…MMMmmmmm

Nous avons ensuite suivi la State Street jusqu’à l’océan. Le paysage est magnifique en ce samedi matin. Les gens affluent près du quai où restaurants et boutiques touristiques s’entassent.

Santa Barbara plage

La route qui longe la plage est bordée de palmiers et l’architecture y est homogène. C’est qu’un tremblement de terre important a ravagé cette partie de la ville en 1925. À cette époque, le conseil de ville a profité de l’occasion pour émettre des directives très strictes quant à la construction de nouveaux buildings. Les toits en tuile rouge et le style espagnol domine maintenant à Santa Barbara.

La ville a été fondée en 1782 par les Espagnols. On peut en apprendre davantage sur la création de la ville à l’abbaye de Santa Barbara (qu’on appelle ici Mission). En plus d’être un des édifices les plus vieux de Santa Barbara, cet abbaye est le plus visitée de la Californie et le seul qui fonctionne continuellement depuis sa construction en 1786.

Santa Barbara Mission

La marina de Santa Barbara est remplie de bateaux, plus luxueux les uns que les autres. Cette ville contient des trésors de maisons. D’ailleurs, plusieurs personnes très connues possèdent une maison de campagne… D’autres bateaux servent plutôt à pêcher ou à mener les touristes jusqu’aux îles du Canal, des petites réserves nationales au large de Santa Barbara.

Santa Barbara marina

D’ailleurs, sur la côte de Santa Barbara, de nombreuses parties de la plage sont protégées car les pélicans bruns y ont élu domicile. Ces oiseaux immenses sont en danger et l’état de la Californie met beaucoup d’efforts pour les protéger.

Pélicans

Advertisements

3 réflexions sur “Visite à Santa Barbara

Les commentaires sont fermés.