Recrutement de femmes enceintes

À voir le nombre de femmes enceintes au Salon de la maternité, paternité, enfants la fin de semaine dernière, on peut croire à ce fameux babyboom!

C’est une bonne occasion pour les chercheurs de trouver un bassin intéressant de femmes enceintes pour participer à des études scientifiques… mais attention! Je ne parle pas d’études de médicaments où la prudence fait loi… mais plutôt d’études qui permettent de mieux comprendre le développement du bébé dans le corps de la femme.

On en connait évidemment beaucoup… beaucoup plus qu’au temps où j’étais un embryon moi-même! Mais il reste des zones grises…

D’ailleurs, le département de kinésiologie de l’Université de Montréal recherche présentement des femmes enceintes en début de grossesse pour un suivi de l’activité physique pendant la grossesse. J’ai accepté de faire partie de cette étude pour plusieurs raisons…

En tant que journaliste scientifique, je trouve super intéressant de jouer au rat de laboratoire. Plutôt que de décortiquer les conclusions des chercheurs, je crois qu’il est intéressant pour ma propre connaissance personnelle de savoir ce que c’est d’être un sujet dans une telle étude.

De plus, Élise est vraiment chouette! Et l’idée de l’étude m’intéresse grandement. Lorsque le bébé sera né, on mesurera l’activité cérébrale du nouveau-né pour voir si l’activité physique a un lien avec le développement cognitif intra grosse bédaine!

Bref, si vous êtes une femme enceinte et vous êtes intéressée à participer à cette étude, contactez Élise Labonté-LeMoyne, Projet Maman en santé, Bébé brillant!apgrossesse@kinesio.umontreal.ca, 514-343-6111 poste 5380

Passez-le mot! Je suis certaine qu’il y a des grosses bédaines en devenir dans votre entourage!