Halle Berry fait jaser au Québec

Ce matin, levée tôt sans cadran ni téléphone… j’avais une intuition – ou peut-être conditionné mon cerveau à se lever à 4h tapant!

La Presse met en une de son site web l’histoire du traitement de faveur d’Halle Berry à l’aéroport de Montréal. Avant même que j’ai les yeux réveillés et pas éblouis par la lumière de mon ordinateur, je remarque que LCN veut me parler. Alors que je suis au téléphone avec LCN, RDI aussi me téléphone! Bonne journée, il est 4h du matin.

Donc je parlerai de cette histoire à LCN ce matin à 7h35 et à RDI à 8h.

Par contre, je dois rectifier une chose… Je n’ai absolument rien contre Halle Berry, ni les stars de cinéma. Ce sont probablement des gens sympathiques vivant dans un autre monde que le mien! Je trouve simplement qu’une escorte par la POLICE de la Ville de Montréal me semble un peu exagérée. N’aurait-elle pas pu se faire escorter par un agent d’Air Canada ou de l’aéroport? Est-ce que la police n’a rien d’autre à faire à l’aéroport?

Je ne suis aucunement jalouse d’avoir fait la file contrairement à la famille de la star. C’était une journée cahotique à l’aéroport ce 4 janvier, probablement comme tous les jours depuis le 25 décembre. Je peux comprendre qu’une cohue aurait pu être créée à voir la star dans la file, mais la cohue de la sécurité était tout aussi intense, laissez-moi vous le dire.

Ce que je déplore c’était que nous étions dans le même vol au final et que nous sommes arrivés à l’heure du décollage (8h10) pour embarquer dans l’avion. Et les agents d’Air Canada n’étaient pas très contents que nous soyons en retard et on nous l’a laissé savoir…  

Une situation probablement commune dans les aéroports… mais je crois sincèrement que les stars de cinéma ne sont ni corps diplomatique ni chef d’état…

Advertisements

76 réflexions sur “Halle Berry fait jaser au Québec

  1. Quel est la politique de l’aéroport en vers les vedettes internationales? Vous êtes contre le fait qu’une vedette de cinéma international passe devant tout le monde. Vous avez le droit d’être jalouse mais quel est la politique de l’aéroport? Vous n’avez pas fait votre travail, vous n’avez que vomis sur une vedette pour vous faire du capital.

    C’est cheap, bas et gratuit. Un peu de travail n’a jamais tué personne.

    Je retiens votre nom, votre manque de professionnalisme est flagrant.

    1. Votre condamnation est plutôt radicale et je vous explique pourquoi. Je tiens un blogue qui est une fenêtre de mon travail journalistique entrecoupé de tranches de vie. Cette tranche de vie a été malgré moi reprise dans les médias. Je n’ai pas choisi! Lorsque je travaille pour un média qui m’a assigné un travail précis, je le fais avec professionnalisme et rigueur. Mais quand j’écris une tranche de vie sur mon blogue, ça reste une tranche de vie. Allez donc embêter quelqu’un d’autre.

      1. Le journaliste se cache maintenant derrière le blogue, vous ne pouvez pas jouer sur les deux coté en même. On vous site comme journaliste et non comme bloggeuse et c’est à se titre que vous parler dans les médias. Assumez!

        Vous trouver injuste qu’une vedette international, première femme noire Oscarisé comme meilleure actrice est un traitement de faveur, vous en avez le droit, mais avant de mettre en cause la personne peut-être devriez vous mettre en cause l’institution ce que vous n’avez pas fait. Vous avez préféré vos 15 minutes de gloire en salissant quelqu’un. Je respect votre choix mais encore une fois, assumez.

        1. Mariève n’a fait que rapporter les faits et partaget son opinion. Le post sur son blogue aurait probablement été identique si Pierre Jean Jacques avait obtenu le même traitement de faveur. Certaines personnes s’enflamment parce que Mme Berry est connue. C’est comme protéger son idole de hockey qui fait une erreur sur la patinoire. Un coup parti, on aurait pu faire voyager Halle gratuitement, lui offrir des gardes du corps lors de son séjour à Montréal et un voyage à l’aéroport en hélicoptère, le tout payé avec VOS taxes, pourquoi pas! D’autres suggestions? Peut-être lui offir la première classe au complet un coup parti?

        2. Cette histoire n’enlève absolument rien au talent de Halle Berry. Je n’ai jamais rien dit que tel. M. Théroux, moi je suis journaliste pigiste, indépendante… et j’ai écrit ce truc sur mon blogue pour parler de ça, pas pour faire un article ni pour passer à la Tivi. Je n’ai au départ aucunement pensé que les médias du Québec seraient intéressés par une telle histoire. Avoir su, je l’aurais fait l’article et je pourrais vivre de cet événement-là. Pour le moment, on me propose des interviews mais ça ne met pas vraiment de pain sur ma table. Et si je vous dérange tant que ça, arrêter de commenter sur mon blogue.

          1. Mais lorsqu’on vous présente à la tivi et dans le journal c’est comme journaliste… Pas comme citoyenne, pas comme bloggeuse, votre avez choisis qu’on vous présente comme tel, assumez votre rôle de journaliste, pis oui je vais arrêter d’écrire je n’aime pas votre manque d’éthique.

      2.  »Cette tranche de vie a été malgré moi reprise dans les médias. Je n’ai pas choisi! »

        Un conseil, si vous désirez que vos  »tranche de vie » reste privé, ne les exposez pas sur la Web…Facile, non?

        1. @Kaaru: Peut-être… mais mon blogue est le lien que je garde avec ma famille et mes amis en plus d’exposer mon travail. Je crois qu’on est dans une société où on a le droit de s’exprimer librement. Le web nous le permet facilement.

        2. a Kaaru: Ce serait plutot a vous de ne pas vous exposer sur ce blogue qui, si je me souviens bien lui appartient, non?

          Vous pouvez vous en ouvrir un blogue et arreter de chialer sur ceux des autres.

          Libre a elle de s’exprimer et a vous de vous taire
          Marpelle qui se délecte.

    2. Quel besoin de parler ainsi a quelqu’un qui rapporte la vérité comme si vous étiez un des outrepasseurs vedettes a l’aéroport.
      Effectivement allez donc visiter d’autres blogues, ceux des gueulards emmerdants qui n’ont que ca a faire dans la vie , c.a.d. chercher la bibitte et la bonne occasion de faire aller son mache patate totalement inutile et désagréable.
      Un autre frustré parce que non reconnu.
      Pauvre type.
      Marpelle

    3. J’oubliais de mentionner qu’on dirait que ce Bernard semble tirer sur tout ce qui bouge et que veut dire je me souviendrai de son nom et son manque de professionnalisme , on dirait une menace.
      J’ai jamais autant ri qu’en lisant cette décharge de mitraillette.
      Publiez le mon dieu avant qu’il ne fasse un malheur!!!
      Marpelle

  2. Quand nous prenons l’avion pour aller en voyage, nous sommes toujours escortés pour passer devant les autres parce que nous voyageons avec poussette, bébé et enfant en bas âge. Étant donné que le couple Berry ont un enfant né en 2008, peut-être sont-ils dans la même situation que la nôtre. Vaudrait mieux vérifier plutôt que de s’étendre un peu trop vite sur le sujet!

    1. Merci de votre commentaire. La file d’immigration était pleine d’enfants en bas âge, dont plusieurs bébés qui n’étaient pas très heureux d’attendre aussi longtemps. Donc non, ce n’était pas parce que leur petite était avec eux.

  3. Ouf, certains se sont levés du mauvais pied.

    Et Halle Berry, elle a payé son billet d’avion le même prix que tout le monde, non?

    Et vous monsieur, ça ne vous ennuie pas que vos taxes paie pour l’escorte policière? Personnellement, je trouve aussi que 1) la police a certainement mieux à faire et 2) cet argent devrait certainement être investi ailleurs, ne serait-ce que par principe.

    Bref, quand tu prends l’avion ces jours-ci, à mon avis tu dois t’attendre à vivre une expérience pas très plaisante, star ou pas.

  4. Au départ, vous étiez une heure et 40 en retard à votre arrivée à l’aéroport, car il faut arriver 3 heures avant le départ, journaliste ou pas.
    Quant à Halle Berry, ça faisait probablement au mois 4 heures qu’elle était en ligne, et elle a dû quitter pour aller aux privés pour satisfaire à un malaise de son enfant.
    Même journaliste, il faut se retourner la langue 7 fois avant de parler !

    1. Au départ, le journaliste de La Presse a fait une erreur parce que mon vol était à 8h10 et non 7h10. Donc je suis arrivée trois heures à l’avance. Qu’elle ait quitté pour aller aux toilettes ou ailleurs, c’est pas de mes affaires. Mais que la police de Montréal l’escorte, c’est là que ça me titille… En cas de cohue incontrôlable à cause d’attentats ratés et de mesures de sécurité additionnelles, la police avait sûrement autre chose à faire… C’est ce qui me dérange. Mais ne vous trompez pas M. Lussier, j’ai écrit cette nouvelle sur mon blogue et elle a été reprise. Au départ, je ne croyais pas que c’était d’intérêt public mais les médias en ont décidé autrement. Et si c’était un simple citoyen qui avait écrit une telle chose sur son blogue, est-ce que vous le jugeriez aussi sévèrement?

      1. Si un simple citoyen avait écrit la nouvelle sur son blogue et que la nouvelle fut reprise par un journaliste sans autre vérification je serais tombé sur la tête du JOURNALISTE. Or dans cet histoire c’est VOUS la journaliste, svp ne jouez pas à la simple citoyenne injustement traité, ça ne fait pas très sérieux.

  5. Mariève, un 15 minutes de gloire ?
    Hum, non, je ne pense pas !
    Après toutes les entrevues données à LCN, Radio-Canada et les différentes radios québécoises depuis plus de six mois, le tout sur différents sujets qu’elle couvre avec justesse et professionnalisme, je ne pense pas qu’elle se soucie de son 15 minutes de gloire !
    À tous ceux qui s’attardent sur cette page de son blog transformée, bien malgré elle, en nouvelle par la Presse, vous devriez peut-être regarder l’ensemble de son travail journalistique avant de critiquer.

  6. Et bien, certains préfèrent tirer sur le messager plutôt que de se poser des questions sur la maudite sécurité aérienne et sur les traitements de faveur que l’on accorde aux personnalités.

    En passant, Mariève a rapporté une histoire, elle était présente et a été une témoin. Elle n’accuse pas Halle Berry mais questionne les autorités….Aucun rapport avec de la jalousie ou autre chose… Faut vraiment être tordu pour lui prêter de mauvaises intentions.

    Si j’avais été à la place de Mariève, j’aurais fait la même chose et d’ailleurs je l’ai repris cette nouvelle sur Branchez-vous et mon blogue car j’étais persuadé, et le suis encore, que c’est une nouvelle. Surtout quand on sait que les mesures de sécurité semblent s’appliquer de manière aléatoire.

    Puis en passant, la Presse a appelé Aéroports de Montréal et la Police de Montréal….pas de réponse….On attend encore une explication…….

  7. Pour répondre à Mme Monyc qui mentionne plus haut que lorsqu’elle prend l’avion avec les enfants elle est escortée . Vous vouliez peut-être mentionnier escorté par un membre du personnel de la compagnie aérienne et non par la police. Si je ne me trompe ceci ce fait dans la salle d’attente juste avant l’embarquement .Je ne crois pas que ceci se fait lorsqu’on attend en ligne pour l’immigration. Lorsque je voyage je vois beaucoup de famille avec jeunes enfants qui attendent en ligne comme les autres.
    Je dois dire que cela me choque beaucoup comme payeuse de taxes que la police escorte une célébrité.

  8. Bonjour à vous,

    Moi non plus je n’ai rien contre vous, je ne vous connais pas mais je trouve ça burlesque de raconter ces choses là sur LCN. Faut avoir voyager pour voir les grandes personnalités importantes et reconnus, escortés en tout temps dans les lieux public.

    Et quand on à un enfant en bas âge dans les bras, oui on passe avant tout le monde, vedettes ou pas, pour la douane et l’embarquement, premiers en tout temps. Pour voyager avec mes deux enfants, Londres-Los Angeles-Toronto- Montreal chaque trimestre, même le 2 janvier 2010, je passe la douane américaine sans problème en avant de tout le monde, et on me fait embarquer avec mes enfants avant tous les voyageurs par la suite aussi.

    C’est la règle ici au Canada, USA, et ailleurs dans d’autres pays. Quand vous parler du policier, c’est aussi comme ça que cela se passe chez les gens qui sont menacés chaque jour par des fous, ils se protègent, c’est la base franchement!! Et vous savez, s’il y à une chose qui commence à fatiguer le « peuple », ce sont bien les potins de Pierre, Jean et Jacques sur n’importe quel sujet anodins et ridicules.

    Bonne Année à vous et bon succès pour votre sympatique blog.
    Mes Respects. Claudia.

    1. Claudia – faut s’en prendre à LCN alors. La demande provient de gens comme vous qui écoutent LCN. J’ai fabriqué un super camion en bloc légo hier soir, mais pourtant LCN ne veut pas en parler sur leur ondes…. Hate the game, don’t hate the player!

    2. C’est pas croyable… Quelle s’appel Halle Berry Al Paccino ou ce que vous voulez ne leur donne en rien des prévileges.
      Ils ont choisis de faire un métier public ben qu’ils assument.

      Votre lourdeur intelectuel vous place dans le rang des idiots qui crois  » Que les éboueu,les infirmieres,les gens qui chaques jour de leur vie vous torche et vous ramasse, sont moin important qu’un pouceux de poke un chanteur ou un comedien. »
      TK moi je l’aurais escortée vers la fin de la ligne.

      René-Claude

  9. Marie-Michèle très bon point pour répondre à ce monsieur. Mariève a couvert la mort de Michael Jackson, les feux de forêts et bien d’autres nouvelles californiennes pour MSN.ca et bientôt pour Jobboom…..Franchement ce n’est pas cette petite nouvelle qui fera une différence….

    Au contraire, je suis certaine que Mariève préfèrerait travailler sur ses articles aujourd’hui au lieu de répondre à des critiques acerbes et injustes comme celles qu’on peut lire…….

    1. En quoi ma critique est elle injuste? Vous m’accuser de taper sur le messager en me tappant dessus??? Je réitère qu’elle a dit en tant que JOURNALISTE que Mme Halle Berry a eux un traitement de faveur, ceci sous-entendant qu’elle a fait un Claude Dubois d’elle même. Comme disent les Chinois : « BACK-UP YOUR WORD! ».

      Ma critique ne vous plait, pas? C’est le même prix.

      Maintenant parlons du fond des choses, est-ce que l’on veut dire que Madona, Michael Jackson (de son vivant bien sur) et autre vedette international doivent se mettre en ligne avec tout le monde?

      Doit-on soumettre une liste à un comité qui devrait faire des audiences public afin de déterminer qui peut avoir un traitement de faveur?

      1. Dans un monde idéal, il ne devrait pas exister de tels traitements de faveur. Évidemment, nous ne vivons pas dans un tel monde…

        Cependant, cela ne devrait pas nous empêcher de critiquer de tels cas lorsque cela se produit, peu importe que ce soit à titre de citoyen, de bloggeur ou de journaliste.

        La meilleure façon d’éviter d’avoir à juger qui devrait bénéficier de traitement de faveurs ou non est de justement n’en accorder aucun. Donc, M. Théroux, Halle Berry aurait du faire la file comme tout le monde. C’est mon point de vue.

  10. En tout cas même si certains aiment critiquer, beaucoup sont intéressé puisque l’histoire est la plus lue sur le site de la Presse….

    @Claudia: Mariève a précisé plusieurs fois qu’il y avait plusieurs parents avec enfants en bas âge dans la file qui n’ont pas pu bénéficier du même traitement que Halle Berry. Et pourquoi les policiers payés par nos taxes devraient protéger les vedettes? Qu’elles se payent un garde du corps……

    1. Suite illogique, division par zéro! Relire les 2 premières phrase de votre commentaire initial.

  11. @Bernard Théroux: Mais c’est la réalité, Halle Berry a eu un traitement de faveur. Elle est passée devant tout le monde. Ce sont les faits. Que voulez-vous que Mariève dise ?

  12. J’habite à Los Angeles et ici les stars font la file à l’aéroport comme tout le monde. Il n’y a pas de traitement de faveur, sinon ça ne finirait jamais.

  13. Je ne comprends pas pourquoi toute cette controverse… elle a eue un traitement de faveur… PIS? Je ne crois pas que le commun des mortels recoivent des menaces comme elle peut en recevoir. Et pourquoi pas de garde du corps? Ils étaient peut-être dans la file a attendre leur tour!!! lol
    Personnellement, je crois qui si Madame Berry et son conjoint se sentaient menacés, ils avaient raison d’être escorté par la police (armé et habitué à gerer des foules). N’est-ce pas la job de la police de protéger?
    Et si Madame Berry avait appeller la police pour être escorter et que les policiers lui avaient dit non et d’attendre dans la foule son tour comme tout le monde; et qu’il était arrivé un accident… RDI, LCN, Journal de MTl, etc… auraient crier haut et fort que la police n’avait pas fait son travail en n’offrant pas de protection à la star!!!
    Et pour ce qui est d’être dans le même avion que vous et de partir en même temps… probablement, que la police jugeait la star en sécurité dans l’avion puisque tous les passager avaient passés par un détecteur de métal avant d’y pénétrer (limitant les risques d’agression, d’enlèvement et de demande de rançon, …) et une fois à bord il y avait surement des gardes du corps « ordinaires ».

    1. Merci de votre commentaire! Alors ce que vous dites c’est que ça ne vous dérange pas que l’argent que les Montréalais payent pour leur sécurité soit utilisé pour escorter une célébrité à l’immigration – qui en passant est après le détecteur de métal.
      Je n’ai senti personnellement aucune menace car très peu de personne ont eu le temps de voir la star passer devant la file. Je comprends votre point de vue. Vous trouvez la chose futile… mais si ce traitement de faveur était justement si futile, dites-moi pourquoi cette nouvelle est la plus lue sur le site de Cyberpresse et qu’on en parle sans arrêt depuis ce matin. C’est que ça doit déranger quelques contribuables quelque part! Je n’ai fait que rapporter ce que j’ai vu. Et d’ailleurs, j’ai parlé à quelqu’un qui habite aussi Los Angeles qui me confirme que les célébrités à l’aéroport de Los Angeles, eh bien elles attendent leur tour! Ironique n’est-ce pas?

      1. « Je n’ai fait que rapporter ce que j’ai vu »: vous n’avez pas à vous justifier… c’est votre blog et vous n’avez pas essayer de nuire à la réputation de personne. Auriez-vous pensé que cela prendrait une telle ampleur?
        Peut-être suis-je plus tolétante que certains contribuables sur ce sujet… et ce qui me dérange ne vous dérangerait peut être pas!
        Merci de m’avoir répondu

    2. Mélanie, hein? On parle de sécurité d’une star à l’aéroport, dans une zone sécurisée (passé la fouille de sécurité), bondé de policier et d’agents de sécurité, en face des bureaux de l’immigration de la première puissance mondiale, une semaine après une tentative d’attentat??? Ah oui, cette star devait vraiment avoir la chienne!

      1. @ Chuck: WOW! êtes-vous obliger de faire du « rentre-dedans » pour vous exprimer? je n’ai fait qu’exprimer une opinion, j’ai suggérer qu’elle se sentait menacer… je ne l’ai pas jurer…

  14. Mariève,
    Je suis désolé si j’ai pu vous blesser dans mon commentaire sur le blogue de Cécile. À la lecture de votre blogue, je me rends bien compte que si votre commentaire en avait été un journalistique, qu’il aurait été fouillé et documenté, d’où une certaine confusion de ma part.
    Mon commentaire s’adressait plus à un système qu’à vous en particulier.
    Encore une fois, j’espère que vous saurez ma prose maladroite.
    Bonne journée !
    Sébastien

  15. Ouff! que d’énergie dépensée pour une chose ayant si peu d’importance!!! En ce qui me concerne, je crois qu’il est nécessaire de ne pas les faire attendre avec les « citoyens » comme vous dites… leur sécurité en dépens… Vivez-vous dans la même société que moi? Les vedettes sont des cibles parfaites…
    De toute façon, je pense qu’en tant que journaliste (même si cela est fait sur votre blog) vous auriez intérêt à commenter des sujets de bien plus hautes importances puisque vous avez un « podium » que les citoyens n’ont pas.
    Pour vous faire une montée de lait contre les artistes, il faudrait peut-être garder cela pour vos cercles privés… Il faut garder à l’esprit qu’internet n’est pas un journal intime…
    Faites donc du bon journalisme puisque vous vous définissez comme journaliste…

    1. Bon point! D’ailleurs j’ai un super article sur la pénurie d’eau qui sortira en mars prochain dans le magazine Jobboom. Vous trouverez aussi sur mon blogue des articles que j’ai écrit récemment dont un qui m’a valu une bourse en vulgarisation scientifique sur ma visite dans un dépotoir électronique du sud de la Chine. J’ai écrit cette histoire sur mon blogue comme une tranche de vie. Que les médias reprennent l’histoire, ce n’est pas de mon ressort. Si vous n’êtes pas d’accord avec l’ampleur que prend l’histoire, peut-être devriez-vous questionner les choix éditoriaux de vos médias préférés! Je n’ai fait aucune montée de lait, ni traité quelconque injustement. J’ai exposé les faits dont j’ai été témoin, comme le fait un journaliste dans n’importe quelle situation. Merci de votre commentaire et j’espère sincèrement que vous prendrez le temps de lire cet article dans Jobboom en mars.

    2. Ce qui me sidère, c’est que tant de gens ici semblent trouver normal que les vedettes aient un traitement de faveur!!! Ce qui me paraît normal, c’est que ces personnes attendent leur tour comme tout le monde (et apparemment, c’aurait été le cas s’ils avaient décollé de Los Angeles vers Montréal…).

      On se fiche de savoir quelles étaient les circonstances, si telle vedette (ou telle personne anonyme) est sympa ou pas, etc etc : les lois et les règles sont les mêmes pour tous, nous sommes TOUS des citoyens et des êtres humains devant faire face, hélas, à un environnement de plus en plus incertain et menaçant.

      Si certains, célèbres ou pas, veulent éviter de faire la file pendant des heures, qu’ils prennent un jet privé… S’ils n’en ont pas les moyens ou n’en ont pas envie, qu’ils s’attendent à devoir subir la même chose que les autres : la situation actuelle ne ne fait pas plus plaisir à Madame X ou Y et à sa famille qu’à Halle Berry, mais c’est comme ça.

      En outre, comment peut-on être assez bête pour en déduire que Mariève est jalouse ou n’aime pas cette actrice ? Ce qu’il ne faut pas lire comme conneries…

      On dirait qu’il y en a ici qui ont une belle mentalité de « citoyens de seconde zone », et qui seraient les premiers à aller lécher les bottes des « stars ». Au lieu de se demander pourquoi il y a toujours le traitement reservé aux payeurs de taxes anonymes, et celui accordé aux riches et célèbres. Pathétique…

      Enfin, en quoi le fait d’être une vedette devrait rendre quelqu’un moins potentiellement suspect que n’importe qui d’autre ? Si on veut vraiment protéger TOUT LE MONDE, on soumet TOUT LE MONDE aux règles en vigueur, point barre ! Arrêtez de vous comporter en laquais.

      1. Vous avez raison Alexandra D.

        C’est fini le temps des monarchies… Avant, c’était le «droit divin», aujourd’hui, c’est le «star system»! Toujours les mêmes inepties pour créer des droits différents selon sa classe sociale. On naît tous égaux que cela vous plaise ou non et peu importe votre mérite, on a tous les mêmes droits et les mêmes devoirs… Pour ce qui est de la soi-disante pagaille causée par la présence d’une star, ça reste à être démontré… avec tous les agents de toutes sortes et les caméras qui sont présentes dans un aéroport international, je fais le pari que ça durerait pas longtemps dans le cas improbable ou cela se produirait…

  16. Pourquoi un traitement de faveur, la réponse est simple :

    Star (peu importe laquelle) + foule = pagaille et perte de controle rapide = danger pour la star et pour les gens (agression, piétinements des fans par les fans, mouvement de foule anarchique. etc….)

    Simple mesure de sécurité si on y réfléchi un peu.

    1. Je l’attendais celle là 🙂

      Mais il n’y a (hélas) pas besoin de la présence d’une star pour que des mouvements de foule se produisent, n’importe quoi peut provoquer l’hystérie de certains…
      De la même façon (heureusement), la présence d’une star n’en déclenche pas si systématiquement que cela, beaucoup de gens n’étant pas si impressionnables et/ou sachant se tenir…

      Mais toutes les excuses sont bonnes pour justifier les deux poids-deux mesures quels qu’ils soient 😉

  17. Bon commentaire Mariève car chaque fois que sur nos blogues, on traite de sujets sérieux, fouillés et importants selon nous, les visites et les commentaires sont beaucoup plus bas…Malheureusement les premiers à chialer lorsqu’on parle des « vedettes » ne nous suivent plus lorsqu’on parle de protection de l’environnement, pénurie d’eau, consommation, etc.

    Par ailleurs, encore une fois, je n’ai jamais vu de problèmes de foule lorsqu’une vedette était présente, surtout dans l’espace sécurisé d’un aéroport. Je trouve aussi dommage que l’on mette certaines personnes sur un piédestal. Mais tout comme Josée Legault ce matin chez Christiane Charette, je m’interroge sur le manque de sens critique des citoyens qui acceptent les mesures de sécurité comme une fatalité…Pendant ce temps, comme le souligne aussi justement Fabrice de Pierrebourg, ça passe comme dans un moulin du côté de la piste et du fret. Et des vedettes !

  18. Le SPVM s’explique ici en anglais et souligne qu’il n’y avait aucune raison de faire passer Halle Berry devant tout le monde. Aucun raison de sécurité et qu’il s’agit de l’initiative d’un policier de la ville de Montréal qui a répondu à la demande de Gabriel Aubry le conjoint de miss Berry. Finalement, en voyant la file, ils ont demandé un traitement de faveur et l’ont obtenu. Si j’avais demandé la même chose au policier, je me serai fait dire non. C’est effectivement injuste…..
    C’est ici sur CTV: http://bit.ly/5la7MW

    1. S’il n’y avait aucune raison de sécurité (désolée, mais je n’ai pas les moyens de voyager par avion… je ne connais donc pas les zones d’attente a l’aéroport…) je comprends que certaines personnes soient choquées mais je ne le suis toujours pas!! Cependant, il ne faudrait pas être « hypocrite! non plus…. que celui ou celle qui n’a jamais essayer d’avoir un traitement de faveur(aéroport, hopital, ligne d’attente au resto,etc) lui lance la première pierre!!! Puisqu’ils sont célèbres, ils l’ont obtennue, tant mieu pour eux.
      Que ceux et celles qui ont attendu, se félicite; vous êtes patients et savez vivre!!!
      Le coté positif de cette histoire, j’ai découvert une journaliste qui me semble avoir une plume agréable… j’ai bien hate de vous lire dans jobbom en mars

  19. My French is quite poor so I am responding in English.

    It is quite common for celebrities to jump queues at Canadian airports, I have seen it a few times in two decades of traveling. It is also common for regular people who are late and/or traveling with young children to get bumped up. I too have been the beneficiary of this. And I am not famous, beautiful or powerful.
    Getting bumped up is a random thing. Sometimes a kind agent takes pity on your situation, sometimes you are lucky, and sometimes you don’t get a bump and you miss your flight. I have experienced all three.
    The secret to special treatment at airports is to be extremely polite and ask for something reasonable that you absolutely require. Airport officials are people, and many who have the power to help, will do so when called upon.
    When our children were babies, my wife and I were amazed at the help we were given by strangers in so many situations. When the police officer was asked to help, did he think I am going to help the celebrities or I am going to help the family with the baby? We don’t know.

  20. @Bernard: Vous êtes ici chez Mariève, si elle juge votre commentaire diffamatoire c’est son droit le plus stricte de le censurer. Un blogue c’est comme sa résidence. Si on m’insulte chez moi, je montre la porte. C’est à vous d’avoir des propos respectueux.

  21. Ahhh! Mariève… je comprend ton désaroi. Tu t’es fait prendre finalement comme cette fille qui a perdu sa job par ses posts sur facebook! Moralité, tout ce qu’on dit est non seulement public, mais bel et bien lu par des milliers de gens. Si ça peux mal tomber, ben y’en aura qu’une seule et ce sera la mauvaise!!!

    Je ne t’en veux pas mais moi, oui, je trouve ça normal qu’on ne laisse pas les stars qui prennent l’argent d’Hollywood pour le dépenser ici attendre en file, surtout dans un meute où il pourrait y avoir deux ou trois hystérique qui sauteraient sur elle. Si c’eut été le cas, on se serait demandé pourquoi on ne lui aurait pas accordé ce passe droit. La police, si elle n’escortait pas Mme. Berry, qu’est-ce qu’elle aurait fait à la place? Se pogner le beigne? En tout cas y’en a une qui aime mieux sa job aujourd’hui et qui rentre plus motivé, c’est sûr. Une police motivée, ça fait une bonne police. Je crois qu’avec la foule que tu décris, les agents de la compagnie devaient en avoir plus d’ouvrage que ladite police. Pour finir sur une note humoristique, elle n’avait pas non plus besoin qu’on la scanne, on sait tous que c’est une Bombe! 😉

    Allez, bonne chance à Ellay! 🙂

    1. @ Jean: merci pour votre commentaire. Votre opinion est intéressante même si je ne la partage pas. Je crois sincèrement qu’il est possible de discuter de ses divergences d’opinion sans tomber dans la méchanceté et vous le démontrez très bien. Bonne fin de semaine à vous!

    1. Je croyais M. Théroux que vous aviez jugé bon de cesser vos commentaires diffamatoires sur mon blogue. Je suis restée très polie avec vous contrairement à ce que j’ai pu lire dans vos commentaires mais je crois sincèrement que vous devriez arrêter. Vous n’êtes pas d’accord avec la très grande majorité des médias du pays et ne jugez pas que cet incident soit d’intérêt public, vous avez parfaitement le droit de penser ce que vous voulez. Je pourrais tout simplement effacer systématiquement vos commentaires, mais je juge pertinent que chacun ait le droit à son opinion et en débatte. Lorsque vous aurez des arguments intelligents plutôt que des médires méchants, il me ferait plaisir de publier vos commentaires sur ce blogue. D’ici là, merci de cesser les commentaires diffamatoires.

  22. Hé bien! on peut voir que certains ne lâchent pas leur os quand ils veulent absolument avoir raison… et on peut voir que les **** ont un bel avenir au Québec, ce qui explique bien des choses dans notre société…

  23. Halle Berry voyageait en première classe et les passagers en première classe ont droit à plusieurs services prioritaires à l’aéroport. Il ne faut pas oublier que le SPVM a été demandé en renfort à l’aéroport pour assurer la sécurité donc techniquement, ont paie déjà pour le travail des policiers. La seule faute est que ce policier a escorté Halle & son chum au lieu d’un employé d’Air Canada (peut-être trop occupé au comptoir !). Il ne faut pas en faire tout un plat.
    Je me demande, étiez-vous en première classe? Sinon je vois pas pourquoi vous vous plaignez si vous voyagiez en classe économie.
    Première classe donc privilège de passer avant tout le monde. Tout simplement.

    1. @Nancy: Merci pour votre commentaire. Oui Halle Berry voyageait en première classe. Personnellement, je me suis simplement questionnée sur la procédure. Que les médias en fassent tout un plat, ça c’est pas moi!

  24. Vous avez réussi ce que vous vouliez, c’est-à-dire d’attirer les lumières sur vous afin de vous faire connaître et tout ça, avec une simple et plate histoire de policier qui fait passer une vedette internationale devant… Et vous utilisez des phrases très poussées comme : « nos taxes payent pour escorter des vedettes… » Faudrait revoir les raisons premières qui vous ont poussé à exercer le métier que vous dites faire. Beaucoup trop d’encre et de temps d’entenne de perdu pendant que de vrais nouvelles et sujets mériteraient notre attention.

    Je suis certain que vous pouvez faire mieux! Bonne réflexion.

    Francis

    1. @Francis: Vous me prêtez des intentions aucunement fondées. J’ai écrit un billet sur mon blogue qui semble avoir eu l’effet d’une bombe. Mais je n’ai jamais écrit ce billet dans l’intention d’avoir une telle visibilité. Mon blogue, avant cette histoire, était fréquenté par environ 100 personnes par jour! Donc je ne croyais vraiment pas que cette histoire allait se retrouver à la une de tous les journaux de l’Amérique du Nord, croyez-moi! Et si vous regardez les autres billets que j’ai écrit depuis celui sur lequel vous avez laissé votre commentaire, j’écris aussi autre chose que des potins d’Hollywood… Mais que voulez-vous, les gens préfèrent entendre parler des vedettes alors que des travailleurs crèvent à recycler nos cochonneries.

    2. C’est drole quand meme , tous les commentaires méchants ou totalement inutiles viennent d’homme qui ne semblent pas aimer les femmes a en juger par la facon dont ils s’expriment.

      Mépris, agressivité, ouf peu d’ouverture d’esprit .

      Comme je le disais a M. Théroux , il n’en tient qu’a vous de briller par votre absence chers, Jean de Montréal, Francis etc..

  25. GET OVER IT! Halle berry has an OSCAR she is not the same as the rest of those people and their kids!

    It it were Angelina Jolie I bet you wouldn’t complain!

    1. @NC: I’ve said it many times, on this blog too… Maybe you didn’t read it correctly. But I don’t have anything against Halle Berry or any other celebrities. It would have been another star, I would have asked the same questions.

  26. Je sympathise avec vous, Mariève.

    Un truc semblable m’est arrivé (dans une proportion beaucoup moindre, toutefois), dès les premiers jours de la célèbre affaire Villanueva, en août 2008. Je me suis fié aux propos que Dany Villavueva avait déclaré à un journaliste du Journal de Montréal, pour écrire une réflexion, sur mon blogue, à savoir si Dany, par ses gestes, avait une part de responsabilité dans la mort de son frère, Fredy. Et le non moins célèbre Richard Martineau est allé non pas l’indiquer dans sa chronique du JdeM, mais s’est contenté de mettre un lien, vers mon billet, sur son propre blogue.

    Ce fut le déluge!

    On m’a traité de n’importe quoi, y compris de raciste, évidemment, et le trafic de mon blogue, habituellement de 200 hits par jour, en moyenne, a décuplé. Mon « Bernard Théroux » à moi se prénommait Monique, et appuyait ses propos sur des déclarations d’une autre célébrité, à savoir Claude Poirier, et de sa toute aussi célèbre boîte vocale. Et si je ne lui répondais pas dans les heures – pour ne pas dire les minutes – qui suivaient ses interventions, elle se plaignait que je la censurait! J’avais beau lui expliquer que j’ai un job (qui n’a rien à voir avec le journalisme), et que j’avais une vie, en-dehors de mon blogue, rien n’y faisait.

    Bref, tout cela pour vous souhaiter bon courage, avec la suite des choses. Vous savez probablement beaucoup mieux que moi que les québécois sont forts sur les nouvelles du genre « Heille, y passe devant nous autres, lui, monsieur! », alors dès que vous touchez ce genre de truc, vous tenez un filon! 😉

    En passant, personne ne l’a spécifié ici (à moins que j’aie mal lu), mais le SPVM a fait savoir que le policier n’avait pas reçu ordre de faire ce qu’il a fait, qu’il l’a probablement fait de sa propre initiative, et que le SPVM n’avait pas approuvé son geste, aussi courtois envers la famille de Halle Barry puisse-t-il avoir été.

  27. Bon, mettons une chose au clair immédiatement, Je voyage très souvent au USA et je suis un habitué des douanes US. Il a 4 raisons possible pour que la petite famille Berry ai passé par la ligne de droite aux douanes Américaine;

    1- Elle avait un très jeune enfant d’à peine 2 ans dans les bras. Tous, absolument TOUS les passagers qui ont des jeunes enfants dans les bras peuvent passer la ligne de droite, suffit de demander ou de se faire voir par le personel de PET…même chose pour les poussettes avec bébé. C’est la même chose et le même traitement, que votre nom soit Halle Berry ou Jeannette Tremblay.

    2- La passe Nexus. TOUS les passagers qui ont une passe NEXUS passent par la ligne de droite. Il y a 3 bornes Nexus qui permettent au passagers qui voyagent souvent de sauver du temps. La manipulation de la borne Nexus prends tout au plus 1 minute, ensuite on passe au douanier. C’est TRÈS rapide. La passe coute 50$ US par année et elle est accompagné d’une enquête par les services de sécurité Américain. Donc si vous voyagez souvent, que vous avez 50$ US et n’ayez rien à cacher à Oncle Sam, vous passer par la droite…les autres, tuff luck.

    3-Les vols avec correspondances. TOUS les passagers qui ont des vols avec une correspondances via YUL (Montréal Trudeau) vont passer par la ligne de droite. Alors si Mme Berry arrivait d’une autre destination avec une  »escale » à Montréal, on passe par la ligne de droite…et ça aussi, c’est bon pour tout le monde, Halle Berry ou non…

    4-Les personnes handicapés ou à mobilité restreinte. De toute évidence, ce n’est pas le cas de la famille Berry, mais à votre prochaine visite à Montréal/Trudeau, prenez le temps de remarquer les gens en fauteuils roulant et les p’tits vieux s’appuyant sur une canne. Ça fait moins Glamour, mais ils ont droit à la ligne rapide de droite quand même.

    Oui il y avait du monde ce matin là, beaucoup de monde, pourquoi? Il a eu des bris d’équipement au niveau du systèmes de traitement des bagages. Vous n’avez pas remarqué tous les gens qui faisaient la file pour mettre leurs valises sur le tapis roulant? Quoi d’autres? La politique du  »no carry-on on board », ça cause de la confusion, beaucoup de confusion. C’est pas la faute de PET, mais bien la faute à Obama…

    Pour la personne qui ne voyage pas beaucoup et qui ne connait pas le fonctionnement d’un aérogare, le scandale Halle Berry est une affreuse injustice, un affront à la masse populaire qui s’entasse dans les files d’attente. Toutefois, à votre prochain voyage, prenez quelques instants pour remarquer les autres parents avec enfants et bébés dans leurs poussettes, prenez le temps de remarquer les passagers qui utilisent les bornes Nexus, prenez le temps de vous demander  »et si ils avaient une correspondance ? » prenez le temps de remarquer les fauteuils roulants et les cannes. TOUS vont prendre la ligne de droite…et ce sont, tous comme vous et moi, des  »regular Joe’s » pas des vedettes.

    Vous avez, Mme Paradis, fait un gros show avec une situation normale pour des parents qui voyagent avec un jeune enfant. Alors avant de répandre des inepties sans fondements afin de garnir votre carnet de « blogue », renseignez vous donc un peu. Pas beau la jalousie, …c’est cheap et de très bas étage…mais ça fait très Hollywood.

    Oh je sais, ce qui vous démonte c’est que Mme Berry ai eu droit à une escorte policière, pourtant, avez vous remarqué le nombre de Policier présent sur place? Il y a en a partout !! Bordel, on s’enfarge sur eux tellement il y en a. Alors au lieu de les voir assis sur leurs gros salaire, j’aime bien les voir en action et bouger un peu, ça fait de l’action et ça donne des sujets de conversations pour les files d’attente. De plus, avec tout ce tohu-bohu, avait-on vraiment besoin de ralentir le processus avec des badauds qui quêtent des autographes ou qui vont tenter de se téter une photo avec la madame? Pas vraiment, allez on élimine la distraction…Circulez!! Suivant/Next !!

    Bon voyage 🙂

    1. @Kaaru: Merci pour votre commentaire! Vos quatre points sont exacts par contre comme j’y étais j’ai pu constater quelques trucs… Premièrement, il y avait des enfants dans la file derrière moi. Ces enfants n’étaient pas contents d’attendre en file mais personne de l’aéroport ou la police a trouvé bon les aider. Donc, cette possibilité n’est pas bonne. Deuxièmement, ils n’avaient pas Nexus… Vous dites que vous voyagez souvent, hé bien ça adonne que moi aussi, parce que je vis à l’étranger. J’ai aussi habité en Chine quelques mois. Donc je connais les aéroports. Le couple n’avaient pas Nexus, ils ne se sont pas arrêtés à une borne. Troisièment, le couple Berry-Aubry possède une maison aud nord de Montréal, donc ils débutaient leur voyage à Montréal… et ils ont pris le même vol que moi, vol direct vers Los Angeles. Quatrièmement, visiblement, le couple n’était pas handicapé.

      Vous croyez que je suis jalouse, dommage pour vous parce que vous me prêtez des intentions que je n’ai pas. Quant aux inepties sans fondement… c’est votre opinion, merci de le partager. J’étais quand même là et plusieurs témoins ont vu la même chose que moi. La police a même affirmé que ce n’était pas un geste approuvé par le corps policier.

      Je n’ai aucunement fait un gros show… si j’avais voulu faire un gros show, j’aurais vendu un article à La Semaine ou 7jours, j’aurais fait la Une et j’aurais au moins fait un peu d’argent avec cette histoire. Mais j’ai simplement écrit un billet sur mon blogue, qui n’est lu principalement que par mes amis et ma famille. Les médias ont décidé de l’importance qu’ils voulaient donner à cette histoire. Si vous trouvez que ce ne sont que des inepties, questionnez plutôt l’intérêt des médias pour ce genre d’histoire, pas moi.

  28. Mme Paradis,

    Je questionne plutôt le besoin d’avoir à répandre des ragots sans avoir tous les faits. Si la salle des douanes était pleine à craquer comme vous l’avez déjà mentionné, comment diable avez vous pu observer les allées et venue du couple Berry avec autant de détails et de minutie ?? Rappelez moi combien de temps vous avez passer dans cette même salle svp ? 1 heure, 45 minutes, 1 heure 30 ?? Est-ce que la salle des douanes était réellement pleine, jusqu’au mur de verre séparant celle-ci du point de fouille ?? Combien de douanier Américain était en fonction ce matin la ?? 3, 4, 7, 10 ??

    De plus, comme je l’ai mentionné plus haut, la manipulation de la borne Nexus par quelqu’un d’expérimenté prends moins d’une minute, ne serais-ce pas possible qu’ils aient échappé à votre œil observateur ?? Aussi, même si votre vol (et celui de la famille Berry) était un vol direct en partance de Montréal/Trudeau vers LAX, il est possible qu’ils étaient en transit à Montréal en provenance d’un autre vol/pays/aérogare. Les gens voyageant ainsi bénéficient de la file rapide pour ne pas manquer leurs correspondances. Le fait d’avoir une maison au nord de Montréal ne veut pas automatiquement dire qu’ils arrivaient de là non plus, c’est encore une fois, assumer sans détenir tout les faits…c’est l’abc du journalisme ma chère.

    En ce qui concerne les enfants, j’avoue que le système n’est pas parfait, la situation du 4 janvier était si chaotique que la présence d’enfants en bas age (moins de 2 ans) ai pu échapper à la vigilance du personnel en place. Je suis sur que si vous y penser très fort, vous allez vous souvenir d’avoir vu des jeunes enfants, des poussettes, des fauteuils roulants dans cette ligne rapide, non ??

    En ce qui me concerne, je vois régulièrement des employés de PET sortir des parents et enfants de la file régulière, même chose pour les femmes enceinte ou les personnes à mobilité restreinte. Les même pauvres diable s’égosille pendant des heures à appeler les gens dont le vol est imminent à se mettre au devant de la file régulière pour qu’ils ne manque pas leurs vols…mais ça, vous ne l’avez sans doute pas remarqué, hélas.

    Je maintient également ma position sur le travail du policier, même si ses supérieurs ont désapprouver son geste publiquement, sans doute pour calmer les médias, celui-ci a agit correctement en retirant de cette foule une personnalité publique qui aurait ajouté au chaos présent sur place.

    Sans farce, essayez d’imaginer le front page des journaux  » Émeutes à PET, la police ne fait rien pour éviter le pire » Et si un tordu avait tenté de sauter sur la belle pour lui prouver son amour inconditionnel ? Vous connaissez les mouvements de foule? Les paniques qui se répandent dans la foule à la vitesse de l’éclair? Imaginez le foutoir absolu que ça aurait créé…Le pauvre flic s’est sans doute dit, ça m’apprendra a avoir de l’initiative, la prochaine fois, je resterai accoudé à mon comptoir et je regarderai le monde se marcher dessus. Comme on dit chez votre nouveau chez-vous, Damn if you don’t, Damn if you do…

    Lorsque l’on décide de créer un blogue, personnel ou non et d’y mettre nos états d’âme et nos frustrations, nos joies ou nos peines, ça peu nous péter dans la figure. Alors faut pas blâmer les autres d’avoir pris vos écrits et d’avoir monter tout ça en épingle. Faut plutôt se poser la question suivante;  »Mais pourquoi diable ais-je écrit ce foutu blogue » N’oubliez pas la nature publique de ce qui se retrouve sur le Web, rien que de ce que vous y mettez, sauf protégé par un Copyright (et encore…) ne vous appartient.

    Dommage également que vous n’ayez pas reçue de rémunération, moi non plus j’aime pas trop bosser gratis, ça ne mets pas de pain sur la table, comme vous l’avez déjà dit.

    Je conclurai en vous disant de ne pas sauter aux conclusions trop vite. Il y a sans doute de bonnes raisons pour que les évènements du 4 janvier dernier ce soit déroulé ainsi. Parfois, suffit pas de voir, pour tout savoir, right?

    1. @Kaaru: Pour ma part, j’ai attendu une heure aux douanes. Le couple célèbre ont passé rapidement dans la section de l’immigration. Mes yeux regardaient dans cette direction, ça capté mon attention et j’ai observé. C’est tout. Merci de partager votre opinion.

  29. Marieve,

    I am getting the impression this fame isn’t much fun for you. I don’t think you expected it or asked for it.

    I think it is a sad thing that people get themselves so worked up. Both you, that day, and everyone since then.

    You didn’t miss your plane. Everyone got where they needed to go. Consider for a moment how worked up you have been, everyone on this blog post and more about something that really isn’t that important.

    Had it been someone you didn’t recognize and especially if it wasn’t a name like HB no-one would have cared. You wouldn’t be defending yourself from strangers and accusations.

    So you say you are only upset at the police. We now know he acted without authority and did what he thought was right. Maybe it is because he has a crush on HB. Who cares.

    Now there will be policies developed to make sure this kind of initiative can’t happen again. What a shame. Now no-one will want to do anything nice for anyone at the airport or in the police force because they will get into trouble. Showing initiative will be regulated out of them.

    I just hope that you don’t need someone to help you one day at Dorval airport. I hope you won’t need someone to show you a kindness because now it will be regulated that it isn’t possible for officials to show any preference. Because I am sure the new policy won’t be that the police and other officials can’t show favour to stars. It will be that they can’t get involved and help anyone.

    I hope I won’t be looking for help or some initiative.

    Boy that will make the airport a better place.

    Thank you for your contribution to making Montreal a happy friendly environment..

    To be fair you could have no idea that your blog post would be picked up and exposed so much.

    Really though we should all take a moment to consider how our words can create an impact beyond what we expect.

    I can’t help but wonder though that your initial intention was to call out that horrible police man and the system for being so unfair. What a big stick you wield.

    I am far from perfect but I try to focus on the positive. When going through an airport and I find people who are doing their job well, with respect and sometimes even humour I try to take a moment out to either thank them or thank their supervisor.

    It makes them feel good as well as me and maybe they are just a little nicer to the next group who come through – all while doing their job of course. Being positive does not encourage people to take their jobs less seriously. In fact it can make them more conciencious.

    Next time maybe think of paying it forward instead of hitting back.

    It won’t get you in the media but it might make you and someone else smile for a little while.

    1. Thank you for your comment. Your opinion is a very interesting one. Thank you also for being polite in your comment. Some people on this blog who disagree with me have not been as civilized as you are.

  30. Je travaille pour Air Canada. Je suis directeur de bord. Je peux vous assurer que personne traite les stars ou autres différemment des autres clients. Il existe des service s VIP privés que tout le monde peut se payer et qui permet d’avoir des traitements de faveur. Sinon, tout le monde est au même niveau. A ce que sache l’aéroport n’offre pas ce genre de service.
    Je suis d’accord à 150% avec Mariève Paradis. Heureusement qu’il y a des journalistes comme vous, qui disent ce qu’ils pensent, et en plus le disent haut et fort.
    Bravo!

    1. @Paul: Merci pour cet appui. J’apprécie votre support. Je suis contente de savoir que Air Canada n’offre pas systématiquement des passes droits aux célébrités.

  31. Kaaru Lander dit n’importe quoi.
    Si la belle ne voulait pas être connue, elle ferait un autre métier. Avec l’argent qu’elle a, elle peut se payer les services de gardes et d’escorte privée. Ces services existent et se paye.

Les commentaires sont fermés.