Ace Ventura à la recherche des condors

En mars, deux condors californiens ont été retrouvés blessés à Big Sur sur la côte près de San Jose. Ils avaient été tirés à l’arme  à feu. Cette espèce est pourtant protégée et la Californie tente de préserver les derniers spécimens encore en vie.

Les deux condors ont été transportés au zoo de Los Angeles pour des soins mais on ignore encore s’ils pourront voler de nouveau. Ils ont été également empoisonnés par le plomb contenu dans les munitions.

Pour éclairer cette affaire et trouver les braconniers, les agents fédéraux de la faune ont annoncé une récompense de 40 500 $ pour toute personne qui permettra d’élucider cette action braconnière contre les deux condors. Et encore plus… un détective privé a été embauché par un groupe environnemental pour trouver les coupables.

Les agents fédéraux de la faune refusent de travailler de concert avec le détective privé mais espèrent obtenir des informations privilégiées si le détective réussi à trouver des éléments nouveaux.

Selon le détective privé, la récompense va permettre de délier des langues dans les milieux ruraux près de Big Sur, particulièrement parce que les temps sont durs dans cette région. Il compte sur une stratégie sur le terrain pour faire la lumière sur ce qu’il appelle un crime horrible.

Il reste 81 condors californiens à l’état sauvage en Californie et 322 sur la planète. Pour éviter les contaminations au plomb, les chasseurs ne peuvent utiliser des munitions au plomb dans le territoire hébergeant la dernière colonie de condors.

Publicités