Visite au Chinatown…

Il fallait aller le visiter… Notre deuxième sortie touristique a été le Chinatown de Los Angeles, au centre-ville de la métropole. À l’ombre du stade des Dogders, le Chinatown s’étend sur un quadrilatère de quatre rues par quatre. À l’entrée de ce Chinatown, deux dragons surplombe le portail.

Sur la rue North Broadway, tout est authentique… les magasins de poissons et d’oiseaux, les magasins de cossins où les plumeaux faits de vraies plumes de coq côtoient les bambous. L’odeur est tout aussi authentique! On entend parler parfois cantonnais, parfois mandarin. On y retrouve aussi un temple, un centre pour personnes âgées, un centre pour bénévoles offrant des activités chinoises et une chambre de commerce chinoise. Par contre, la majorité de la communauté chinoise de L.A. n’habite pas ce petit quartier du centre-ville. Manque de place et endroit prioritairement commercial, la diapora chinoise s’est éloigné du Chinatown vers les banlieues pour plus de tranquilité et surtout moins de pollution.

Ce Chinatown est relativement neuf et ne se compare pas à son homologue de San Francisco (selon plusieurs personnes et les livres de tourisme). J’y constaterai les faits par moi-même plus tard cette année!

Nous nous sommes promenés d’une épicerie à l’autre à la recherche d’ingrédients que nous sommes habitués d’utiliser dans notre cuisine depuis notre séjour en Chine. Certains très classiques comme de l’ail en pot, des arachides et de la sauce soya et d’autres comme le gingembre émincés en pot, la sauce aux huîtres, l’huile de sésame pure… plus difficiles à trouver dans les épiceries traditionnelles et surtout pour une fraction du prix.

Nous avons aussi trouvé quelques outils de cuisine utiles à un prix chinois!

L’idée derrière cette aventure au Chinatown était aussi de trouver un endroit pour déguster de la soupe tonkinoise, notre principal vice de fin de semaine!  J’ai réussi à convaincre Charles de faire une heure de voiture pour aller au centre-ville de L.A. par son ventre… 🙂 Environ une fois par mois, la soupe tonkinoise fait partie de notre routine de fin de semaine. Il fallait trouver un restaurant où on sert cette célèbre PHO et on l’a trouvé. Près de la place centrale sur North Broadway, un petit restaurant sur le coin d’un building affichait PHO. La place était remplie de Chinois, un signe de qualité… Une soupe tonkinoise au boeuf avec rouleau de printemps et sauce aux arachides… Quel délice!

Publicités

Une réflexion sur “Visite au Chinatown…

  1. Je vois que la Chine vous emballe partout sur cette planète! Elle vous hante au point de chercher à retrouver tout ce qui s’y apparente, même à Los Angeles! Bravo… Votre séjour en Chine a sûrement eu beaucoup d’importance à vos yeux!

Les commentaires sont fermés.