Journée des poursuites…

À Los Angeles, on dit qu’il y a au moins une poursuite par jour entre des méchants et la police. Alors que le Québec veut abolir cette pratique, voici l’histoire de deux poursuites arrivées hier, mercredi 11 mars.

Première poursuite à Laguna Beach, une destination vacances pour plusieurs à l’ouest de L.A… Les policiers ont voulu arrêter le suspect roulant dans une Honda Civic. Il a détalé comme un lapin dès que les autorités se sont approchées. La poursuite s’est déroulée pendant près d’une heure à 160 km à l’heure. L’homme a été arrêté après des manoeuvres d’immobilisation qu’on voit dans les films, soit « bumper » l’arrière de la voiture pour que le conducteur en perde le contrôle. Personne n’a été blessé et le suspect a été arrêté, il aurait simplement… volé une banque!!!

L’autre poursuite s’est déroulée hier soir. Une femme est poursuivie pour vol. Elle s’élance sur l’autoroute où elle roule à près de 200 km à l’heure. Pendant 90 minutes, les autorités poursuivent cette femme sur 112 km, traversant deux comtés, donc deux juridictions policières. Après un accident impliquant une autre voiture et une crevaison, la conductrice quitte l’autoroute et les policiers peuvent l’immobiliser en tapant le derrière de la voiture. Encore une fois personne de blessé mais une poursuite assez spectaculaire…

Et pour couronner le tout, ces deux poursuites étaient télédiffusées grâce aux hélicoptères des médias qui suivaient la scène en direct… Digne des plus grands films d’Hollywood 😉 Ça fait de la maudite bonne télé pour les millions d’Américains collés à leur téléviseur plasma… mais les dangers d’une poursuite sont tout de même réels… Il semble qu’ici, dans la ville des cascades cinématographiques à plusieurs millions, le danger est une préoccupation irréelle.

Advertisements