Comprendre l'incompréhensible…

Comme tout le monde le sait, bien des sites ne sont pas accessibles en Chine. Ce pare-feu géant filtre tous les sites entrant et bloquent ceux qui contiennent des mots ou des sujets sensibles.

Je savais que Radio-Canada était sur la liste noire, car j’ai essayé à plusieurs reprises. Charles peut accéder à TVA au bureau, mais pas à l’appartement. Les filtres sont probablement différents pour les entreprises internationales. Cyberpresse n’est pas censuré, même que je peux accéder à la section internationale sans problème.

Mais ce qui est incompréhensible… c’est que CBC News est accessible… Quelle incongruité! Alors que la version française destiné à un plus petit marché est bloqué, la version anglophone se télécharge aussi rapidement que tout autre page!

Le site de Jobboom était accessible lorsque je suis arrivée il y a déjà deux mois. Maintenant, site bloqué, impossible d’y accéder à moins d’avoir un proxy bien sûr! Ce qui n’est d’ailleurs pas un secret ici en Chine. Beaucoup de Chinois accèdent à des nouvelles de médias internationaux grâce à des proxys qui se connectent sur des serveurs à l’extérieur de la Chine.

Pour ceux qui désireraient en savoir plus sur l’accès à l’information en Chine, surveillez ma série d’articles qui sera publiée prochainement (le premier en décembre je crois) dans le Trente, magazine des journalistes au Québec!

Publicités